LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Douglas Fairbanks s'adresse à la foule pour vanter les bons de guerre, durant la Première Guerre Mondiale

Les populistes, des interlocuteurs indésirables mais incontournables ?

34 min
À retrouver dans l'émission

Des élections européennes de 2014 à la victoire de la Ligue italienne aux municipales de 2018, tout porte à croire que le « populisme » est à la mode. Pour en parler, Olivia Gesbert reçoit le politologue Jean-Yves Camus et le spécialiste des relations internationales Maurice Vaïsse.

Douglas Fairbanks s'adresse à la foule pour vanter les bons de guerre, durant la Première Guerre Mondiale
Douglas Fairbanks s'adresse à la foule pour vanter les bons de guerre, durant la Première Guerre Mondiale Crédits : Paul Thompson - Getty

Avec Jean-Yves Camus, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean Jaurès, spécialiste des droites extrêmes en Europe.

Et l’historien Maurice Vaïsse, spécialiste des relations internationales.

Dans le discours qu'il prononce en guise d'ouverture de la Conférence des ambassadeurs et des ambassadrices (27 août , Paris), Emmanuel Macron acte « le retour des peuples ». 

Avec la Conférence des ambassadeurs, l'idée était de remobiliser le  corps diplomatique pour porter la parole de la France. Emmanuel Macron a bien donné des raisons de se remobiliser au corps diplomatique français.              
(Maurice Vaïsse)

En quoi ce retour est-il  une bonne chose ? Comment la diplomatie peut-elle s’adapter à cette nouvelle donne ? C’est en tout cas la tendance retenue pour 2019 par les auteurs de L'Etat du Monde, ouvrage collectif qui paraît tous les ans, sous la direction de Bertrand Badie et Dominique Vidal

Le populisme est d'abord un style de gouvernement par lequel un  dirigeant souvent charismatique tente d'établir un lien direct avec le  peuple pour gouverner par dessus les corps intermédiaires.              
(Jean-Yves Camus)

Ainsi, depuis quelques temps, les partis « populistes» atteignent des résultats électoraux que l’on pensait ne plus revoir depuis le succès des fascismes des années 1930-1940. 

Trump, Poutine, Salvini, Orbán, Erdogan… A en croire les commentateurs, ils sont bien des représentants de cette fièvre populiste qui aurait gagné le monde. Quelle constante cache la figure du populiste et comment discuter avec eux ? Les populistes, des interlocuteurs indésirables mais incontournables ? 

Extraits sonores : 

Discours intégral de Trump sur l'immigration et la sécurité (25/01/17, 17h)

Salvini: «Quand Macron ouvrira ses portes réfugiés, il pourra donner des leçons» (F2,29/06/18,20h)

Discours du Président de la République, Emmanuel Macron lors de la conférence des ambassadeurs et des ambassadrices (27 août 2018)

Intervenants
  • politologue, co-directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès
  • historien des relations internationales, spécialiste des questions de politique étrangère et de défense
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......