LE DIRECT
Le Ministre de l'Intérieur et député M. Salvini et le député et Ministre du Développement économique et du Travail L. Di Maio lors de la cérémonie d'investiture du gouvernement à Rome le 01/06/2018

L’Italie entre rupture et fermeture, avec Michela Marzano

34 min
À retrouver dans l'émission

Après plusieurs mois d'instabilité politique, les élections italiennes de mars 2018 ont enfin abouti à une coalition gouvernementale stable, fruit de l'alliance entre deux partis d'extrême-droite, la Ligue et le Mouvement 5 Etoile.Analyse de Michela Marzano, philosophe et ancienne députée italienne.

Le Ministre de l'Intérieur et député M. Salvini et le député et Ministre du Développement économique et du Travail L. Di Maio lors de la cérémonie d'investiture du gouvernement à Rome le 01/06/2018
Le Ministre de l'Intérieur et député M. Salvini et le député et Ministre du Développement économique et du Travail L. Di Maio lors de la cérémonie d'investiture du gouvernement à Rome le 01/06/2018 Crédits : Alberto PIZZOLI / AFP - AFP

On ne fait que parler de solidarité en Europe, mais cela n'a pas empêché la France de fermer ses frontières avec l'Italie. L'Italie est seule face aux migrants." Michela Marzano

Pays fondateur, l’Italie va-t-elle s’isoler dans l’Union ou peut-elle au contraire devenir la locomotive d’un sursaut des nations européennes ? Au lendemain de la constitution d’un nouveau gouvernement, dirigé par le juriste Giuseppe Conte, le Parlement doit aujourd’hui voter sa confiance à l’égard de cette coalition Ligue-Mouvement 5 Etoiles (M5S) … 

Il ne s'agit pas du tout d'un gouvernement du changement, mais un gouvernement du repli identitaire." Michela Marzano

Quelles sont les principales orientations de cette nouvelle majorité ? Rupture ou repli après les années Renzi ? - Luigi Di Maio (le chef politique du Mouvement 5 étoiles (M5S) et Matteo Salvini (La Ligue) , deux visages de l’Italie ? 

La Ligue et le Mouvement Cinq Étoiles sont des mouvements qu'on pourrait qualifier de "populistes", dans la mesure où ils instrumentalisent le malaise du peuple." Michela Marzano

On en parle avec la philosophe Michela Marzano, professeur à Paris-Descartes, députée italienne jusqu’au printemps dernier. Elle est notamment l’auteure du Contrat de défiance (Grasset), Le fascisme. Un encombrant retour ? (Larousse) et Papa, maman, le genre et moi (Albin Michel). 

Pour réécouter la première partie de l'émission, consacrée à l'oeuvre de Gordon Matta-Clark, cliquez ici

Intervenants
  • Chercheuse, philosophe, auteure et ancienne députée italienne. Professeure des Universités Paris Descartes SHS et Sorbonne Paris Cité.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......