LE DIRECT
Saturne dévorant un de ses fils par Francisco Goya (1823) au Musée du Prado à Madrid.

Mondher Kilani, Cannibale lecteur

35 min
À retrouver dans l'émission

Quand le cannibalisme révèle ce que nous sommes, éclaire nos imaginaires profonds, avec Mondher Kilani, anthropologue, auteur du "Goût de l’autre : fragments d’un discours cannibale" (Seuil, mars 2018)

Saturne dévorant un de ses fils par Francisco Goya (1823) au Musée du Prado à Madrid.
Saturne dévorant un de ses fils par Francisco Goya (1823) au Musée du Prado à Madrid. Crédits : LEEMAGE - AFP

Le cannibalisme, miroir de l'âme

Le cannibalisme est universel. La naissance du terme, inventée par Christophe Colomb en 1493, n'est pas issue de ses observations, mais de la projection à l'Amérique de l'imaginaire occidental sur la question." Mondher Kilani

Dans l’actualité des idées aujourd’hui : Cannibalisme nulle part, cannibalisme partout. C’est en substance la thèse défendue par l’iconoclaste Mondher Kilani. Anthropologue, professeur à l’Université de Lausanne, notre invité revisite les mythes et fantasmes liés à cette pratique dans « Du goût de l’autre. Fragments d’un discours cannibale », au Seuil. 

Certains groupes, comme les Hawaïens avec le capitaine Cook, se sont emparés de l'accusation de cannibalisme dont les affublaient les conquistadors pour les tenir à distance, pour leur faire peur et ainsi garder leur indépendance."Mondher Kilani

Il transforme cet « opérateur de l’altérité », ce « stigmate de monstruosité » en une fiction nécessaire pour comprendre l’époque, en métaphore de notre rapport à l’autre. Pour lui, le cannibalisme relève du « fait raconté ». Un travail sur les représentations, qu’il appréhende « à travers ses différentes dimensions : réelle et imaginaire, rituelle et sauvage, historique et métaphorique, restreinte et généralisée.»  

Le cannibalisme nous apprend toujours quelque chose sur nous-mêmes. C'est un opérateur qui nous permet de mieux saisir notre rapport à l'autre, à nos parents, mais plus largement d'explorer nos mondes esthétiques et imaginaires."

Extrait: Anselm Jappe sur la grande table en Novembre 2017

Pour (ré)écouter la première partie de l'émission : 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......