LE DIRECT
Le quartier de Bustan al-Basha à Alep le 28 novembre 2016,

Nations-Unies : quels remèdes à la paralysie ?

34 min
À retrouver dans l'émission

La Grande Table reçoit Jean Ziegler, sociologue, ancien rapporteur spécial de l’ONU sur l’alimentation, membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme, qui appelle à une refondation de l’ONU dans "Chemins d’espérance" (Seuil, octobre 2016).

Le quartier de Bustan al-Basha à Alep le 28 novembre 2016,
Le quartier de Bustan al-Basha à Alep le 28 novembre 2016, Crédits : GEORGE OURFALIAN - AFP

Jean Ziegler dresse un bilan critique de l'ONU très contrasté. Il souligne le travail positif de plusieurs agences onusiennes (OMS, Unicef, Programme alimentaire mondial...), mais il constate aussi les échecs majeurs dans le rétablissement de la paix. Il critique notamment le fonctionnement de l’ONU qui est dirigée par des oligarchies financières. Ziegler plaide aussi pour l'abolition du droit de veto au Conseil de sécurité dans les conflits qui donnent lieu aux crimes contre l'humanité.

"Aujourd'hui, 71 ans après la naissance de la charte des Nations Unies, l'ONU est paralysée. (...) Il n'y a aucun corridor humanitaire dans les 41 villes syriennes. Tout cela à cause du veto russe à l'ONU. Il doit disparaître." Jean Ziegler, La Grande Table

En première partie d'émissi on, nous parlons photographie avec Fouad Elkoury.

Intervenants
  • conseiller des droits de l'homme des Nations unies, vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme jusqu'en 2019
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......