LE DIRECT

Pinar SELEK

36 min
À retrouver dans l'émission

Dans sa dernière partie, la Grande Table reçoit Pinar Selek , sociologue, écrivaine et militante turque en exil en France depuis 2011, auteure de plusieurs essais, d'un roman La maison du bosphore ( Liana Lévi, 2013), d'une thèse sur les mouvements d'émancipation en Turquie. Elle est aujourd'hui chercheuse rattachée à l'ENS de Lyon et publieParce qu’ils sont arméniens (Editions Liana Levi, février 2015). C'est autour de cet ouvrage que nous allons parler aujourd'hui, et pour dialoguer avec vous nous avons convié le philosophe Michel Marian , travaillant depuis de nombreuses années sur cette question de l'Arménie, membre du comité de rédaction de la revue Esprit , contributeur au magazine à Nouvelle s d'Arménie et co-auteur avec Ahmet Insel de Dialogue sur le tabou arménien (Liana Levi, 2009).

Pinar Salek  et Michel Marian
Pinar Salek et Michel Marian Crédits : clemence mary - Radio France

Je suis une femme qui veut la liberté et le bonheur, je suis née dans une famille contestataire. Et j'ai choisi la sociologie pr comprendre rapports de domination.

Mon livre est un petit témoignage. Mais un cri aussi.

Il ne faut pas attendre de transformation très rapide, mais depuis les années 80, il y a véritablement l'emergence de mouvements contestataires.

Sons diffusés :

  • "The poet" de Tigran Hamasyan.

Pour réécouter la première partie de l'émission en compagnie des auteurs Aude Seigne et Jean Mattern, cliquez-ici

Intervenants
  • sociologue et politologue à l'Université Nice Sophia Antipolis
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......