LE DIRECT

Que signifie faire son deuil?

33 min
À retrouver dans l'émission

François Hollande rendait hommage vendredi dernier aux victimes des attentats et il déclarait : "notre devoir est plus que jamais de les faire vivre. Après avoir enterré nos morts, il faudra réparer les vivants." C'est sur cette question que nous nous arrêtons aujourd'hui : que signifie faire son deuil, individuellement et collectivement? Y a-t-il une injonction au "travail de deuil" qui nous somme de renouer avec la "réalité"? Peut-on au contraire choisir de maintenir la vitalité de nos morts?

Cimetière en fleur
Cimetière en fleur Crédits : racineur

Comment les défunts continuent d'habiter notre présent? Comment intégrer les morts dans la vie, leur assurer une vitalité? Pour Vinciane Despret, on explore dans le rapport aux morts une "ontologie parallèle", une autre manière de considérer l'opposition stricte entre ce qui existe et ce qui n'existe pas. Si ce rapport s'oppose à une injonction à faire son "travail de deuil", il représente pour Vinciane Despret une forme de résistance politique puisqu'il est un refus de la réalité imposée, une volonté d'ouvrir une pluralité de mondes.

Son diffusé, choix de l'invitée :

Ben Mazué, Vivant

Ecoutez ici la première partie de l'émission avec les dessinatrices et auteurs de romans graphiques Lamia Ziadé et Zeina Abirached : le Moyen-Orient de la musique, de la gaité, de la culture et des couleurs.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......