LE DIRECT
Université de Koblenz, Allemagne

Quelle ambition pour l'Université ?

33 min
À retrouver dans l'émission

Monique Canto-Sperber, philosophe et écrivain, spécialiste de l'Antiquité classique et de la pensée morale et politique contemporaine, fait paraître "L'oligarchie de l'excellence : les meilleures études pour le plus grand nombre"chez PUF.

Université de Koblenz, Allemagne
Université de Koblenz, Allemagne Crédits : THOMAS FREY / DPA - AFP

Elle veut une université puissante, en phase avec les réalités actuelles. Après avoir analysé les raisons de l'échec français, la philosophe Monique Canto-Sperber, ancienne directrice de l'Ecole Normale Supérieure, développe sa vision du supérieur dans L'Oligarchie de l'excellence.

"L'accès à la formation supérieure est une des premières ressources de liberté qui soit aujourd'hui." Monique Canto-Sperber, La Grande Table

Un essai qui prend la forme d'un état des lieux des échecs de l'Enseignement supérieur français et propose de nouvelles perspectives. Après avoir entériné la dévaluation de la formation universitaire et l'attractivité des filières sélectives considérées comme des "valeurs refuges", Monique Canto-Sperber s'attache à esquisser les mesures nécessaires pour réhabiliter une formation universitaire ambitieuse, innovante et exigeante. Pour ce faire, il faut selon elle redéfinir l'institution inadaptée pour répondre à l'accroissement massif du nombre d'étudiants.

N'hésitez pas à (ré)écouter la première partie de l'émission avec le metteur en scène Valère Novarina.

Intervenants
  • Philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne directrice de l’ENS et ancienne présidente de l'université Paris sciences et lettres (PSL), auteure de plusieurs ouvrages de philosophie antique et philosophie morale contemporaine
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......