LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Saint Jérôme écrivant (Le Caravage, Rome)

A quoi ressemble notre "espace intérieur" ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Dans le sillage de Saint Augustin et Thérèse d’Avila, le philosophe et poète Jean-Louis Chrétien nous invite à mieux habiter ce qu’il appelle notre "espace intérieur", afin, toujours, "d'éclairer le débat sur l'identité contemporaine".

Saint Jérôme écrivant (Le Caravage, Rome)
Saint Jérôme écrivant (Le Caravage, Rome) Crédits : Le Caravage

Jean-Louis Chrétien, philosophe, professeur de philosophie à la Sorbonne (Paris 4), a publié depuis 1985 six recueils de poèmes et une vingtaine d'ouvrages de philosophie et de théologie.

Penseur discret qui a su édifier au fil de ses essais une œuvre philosophique majeure, il a publié aux éditions de Minuit en février 2014 son 28e ouvrage, L'espace intérieur, à mi-chemin entre philosophie pratique et théologie chrétienne, dans lequel il poursuit son examen minutieux de l’âme humaine et nous propose d’apprendre, dans le sillage de Saint Augustin et Thérèse d’Avila, à mieux habiter ce qu’il appelle notre "espace intérieur".

Mes livres ne se destinent pas uniquement à des co-religionnaires. Par la reconstitution d'une histoire (celle du modèle architectural de la topique chrétienne de l’intériorité), ils permettent d'éclairer le débat sur l'identité contemporaine.

La subjectivité est une notion récente, qui n'a au plus que deux siècles. Je parle de modèles architecturaux pour la définir. Ce ne sont pas seulement des images ou des métaphores mais des schèmes , qui donnent des orientations de conduite envers nous-mêmes et les autres. Il y a ainsi deux manières d'appréhender son intériorité : explorer sa demeure ou édifier sa demeure. Je préfère l'exploration, qui éviter le grand danger de l'illusion de la transparence radicale et de la maîtrise de tout. L'intériorité pourtant ne doit pas être carcérale.

Accueillir Dieu en sa demeure : la présence de Dieu est sui generis . Alors que si je vous disais que je suis habité par quelqu'un, on entre dans la psychose.

Ecoutez les Idées au quotidien de Raphaël Bourgois  à 13h25 : Comment façonne-t-on les lieux qu'on habite à notre image ?, se demande Jean-Marc Besse à la fois dans un article intitulé "Approche spatiale dans l'histoire des sciences et des arts" (revue L'espace géographique , 2010 - tome 39) et dans un livre paru en 2013 chez Flammarion : Habiter un monde à mon image .

Pour la première partie avec Françoise Huguier , cliquez ici.

Intervenants
  • Professeur d'histoire de la philosophie de l'Antiquité tardive et du haut Moyen Âge à l'Université Paris-Sorbonne.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......