LE DIRECT

Spéciale "Idées, Savoirs : la Relève" 2/5 - Comment donner le goût des sciences ?

35 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième volet de cette semaine spéciale sur la relève des idées et des savoirs. Pour en parler, ce sont des jeunes chercheurs que nous recevons toute cette semaine, car ils incarnent au mieux le futur de leur discipline et le renouvellement de la vie intellectuelle. Hier, avec la jeune économiste Julia Cagé, aujourd'hui avec deux physiciens Christophe Galfard et Julien Bobroff avec qui nous parlerons matière, étoiles, univers, transmissions scientifiques et à qui nous poserons ces questions : comment faire de la physique autrement ? Comment redonner le goût des sciences ?

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/06/5ded15f7-1426-11e5-ab01-005056a87c89/838_ciel-etoile.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Highest elevation of the ISS 's visible pass" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/06/5ded15f7-1426-11e5-ab01-005056a87c89/838_ciel-etoile.jpg" width="838" height="558"/>
Highest elevation of the ISS 's visible pass Crédits : Astro GuiGeek

Avec Christophe Galfard , physicien et écrivain, fait paraître L’Univers à portée de main (Flammarion, juin 2015) et Julien Bobroff, physicien, professeur et chercheur au Laboratoire de Physique des Solides d'Orsay (CNRS-Université Paris Sud).

Christophe Galfard :

On pourrait, d'une certaine manière, caractériser notre époque par son savoir scientifique. Et je pense que ce savoir qui est à la fois extraordinaire, d'une beauté folle, source d'imaginaire et de bien être, ne doit pas être réservé à un tout petit groupe de scientifiques, je trouve ça dommage. D'autant plus, qu'avec des histoires, des mots et une narration c'est accessible à tout le monde.

Les hommes politiques écoutent les urnes, donc si personne ne veut financer la recherche parce que personne n'y comprend rien et a l'impression que c'est détaché du monde, ça va stopper les fonds.

A ne pas manquer : Christophe Galfard à la librairie Hisler-Even le mardi 16 juin à Metz à 18h15

Julien Bobroff :

Un des autres enjeux, et ce qui nous guette est que si on laisse tout le monde s'emparer des outils de communication actuelle et parler de science à notre place, on va perdre la parole du chercheur. Pour parler de science différemment, il faut absolument que les scientifiques soient impliqués.

Pour "démocratiser" ou "vulgariser" la science, on essaye avec des designer et parfois les solutions c'est un cirque de marionettes, une vidéo sur internet, un site web, une Bande-dessinée. Mais on a tous intérêt à ne pas avoir d'idées pré-conçues en la matière.

Dans les Idées au quotidien de Raphaël Bourgois : le soleil c'set un peu comme une casserole mais pas tout à fait... Cliquez-ici pour avoir une idée de cette image de la mangrove.

Le communiqué de presse du CNRS à ce sujet

Pour réécouter la première partie de La Grande Table, cliquez-ici

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......