LE DIRECT
Frantz Fanon

Le retour de Frantz Fanon / Grand entretien avec Alaa El Aswany

1h24
À retrouver dans l'émission

En première partie, une conversation autour de la figure de Frantz Fanon, avec Eric Fassin, Gérard Mordillat et Zahia Rahmani. En deuxième partie, Caroline Broué reçoit Alaa El Aswany, écrivain égyptien, pour son livre "Chroniques de la révolution égyptienne" paru chez Actes Sud.

Frantz Fanon
Frantz Fanon Crédits : photographymontreal C.C

1ère partie : Autour de la figure de Frantz Fanon

La publication des œuvres de Frantz Fanon a lieu cinquante ans après la mort de l'auteur, mais aussi cinquante ans après la parution des Damnés de la terre , publié par Maspero. Quand le livre a paru en novembre 1961, l'Algérie était encore plongée dans la violence de la guerre de décolonisation. Préfacé par Jean-Paul Sartre, il a servi de référence et d'inspiration à des générations de militants anti-colonialistes, tout comme un autre ouvrage majeur de l'auteur martiniquais, paru presque dix ans auparavant : Peau noire, masques blancs .

Qu'en est-il cinquante ans après? Les thèmes abordés dans l'oeuvre de Fanon sont tellement ancrés dans un contexte historique, qu'il s'agisse de son combat en tant que psychiatre ou de ses écrits sur les races ou sur la décolonisation, qu'on peut se demander s'ils ont encore un intérêt dans un contexte post-colonial.

Or, ses écrits continuent de déranger, d'intéresser et d'interpeller leurs lecteurs. Pourquoi? Est-ce que ce regain d'attention témoigne de l'universalité de sa réflexion?

Frantz Fanon n'est pas très connu en France. Alors qu'il a eu une vie très brève, il est né en 1925 et qu'il est mort en 1961 d'une leucémie, à 36 ans il a eu plusieurs vies. Il a eu d'abord une vie à la Martinique, où il est né et où il a bien sûr découvert ce qu'était la société coloniale, il a eu ensuite une vie en tant que psychiatre dans le contexte de l'Algérie, ce qui va l'amener à sa troisième expérience qui est celle de la guerre d'Algérie où il va jouer un rôle important au côté du FLN.  Entre temps, il y a eu une autre expérience qui fait le passage entre ces différents moments de sa vie qui est la Deuxième Guerre mondiale alors qu'il s'est engagé dans les Forces françaises libres et qu'il a découvert l'illusion que de combattre le nazisme n'empêchait pas de rencontrer le racisme. Eric Fassin

Alors qu'au début des années 90 aux Etats-Unis, on enseignait Fanon, on en parlait, on s'y intéressait, beaucoup d'intellectuels français considéraient que c'était simplement une sorte d'arriération américaine, qu'on restait pris aux Etats-Unis dans une sorte d'héritage du stalinisme et du tiers-mondisme, et donc il y a eu une volonté de se débarrasser de Frantz Fanon, pour une raison simple, c'est que Fanon précisément ne parle pas seulement du passé, il parle aussi pour le présent et avec un discours politique qui est, me semble-t-il, encore très fort. Eric Fassin

Avec: 

Eric FASSIN, historien des idées, professeur de civilisation américaine à l'Université de Nanterre.

Gérard MORDILLAT,  écrivain et documentariste.

Zahia RAHMANI,  romancière, historienne d'art, responsable du programme "art et mondialisation" à l'INHA.

Archives diffusées:

  1. Discours de Nicolas Sarkozy à Dakar, le 26 juillet 2007.

  2. Monsieur R, "L'Internationale".

Alaa El Aswany
Alaa El Aswany Crédits : Marion Siéfert - Radio France

Pourquoi l'Egypte s'est-elle soulevée de cette manière inattendue? Quels étaient les problèmes et les contradictions de la société égyptienne qui ont rendu cette révolution inéluctable? Le nouveau livre du romancier Alaa El Aswany apporte des réponses à ces questions, et c'est un chroniqueur du présent qui s'exprime, à la façon d'un Zola en son temps. Car il s'agit non pas d'un roman, mais d'un recueil de 45 articles choisis parmi les 183 que l'auteur de l'Immeuble Yacoubian  a écrits dans la presse, pour l'essentiel dans les quotidiens Shorouk  et *El Masri El Yom * au cours des trois dernières années qui ont précédé à la révolution. Véritables instantanés de la réalité, ces chroniques constituent à la fois un document exceptionnel sur l'Egypte d'avant la révolution, et sur les obstacles qui subsistent encore aujourd'hui, à la veille des élections qui débuteront le 28 novembre prochain.

Pour Alaa El Aswany, la seule solution est démocratique, mais l'Egypte est à un tournant de son Histoire et le moment est délicat. Comment éviter qu'une nouvelle dictature remplace la précédente? C''est la principale inquiétude du romancier. Quel rôle peut jouer l'écrivain?

Réponses avec Alaa El Aswany…

Archives diffusées:

  1. Voix d'Asma Mahfouz, jeune femme engagée dans les manifestations, arrêtée et emmenée au tribunal.

  2. Chanson du film de Youssef Chahine" Silence, on tourne , Latifa.

  3. Oum Khalsoum, "Le printemps a chanté dans la langue des oiseaux".

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......