LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tzvetan Todorov

Tzvetan Todorov, humaniste et insoumis

33 min
À retrouver dans l'émission

Au lendemain du décès de Tzvetan Todorov, philosophe, historien des idées et grande conscience contemporaine, nous écoutons Rony Brauman, ancien Président de Médecins sans frontières et Jean-Marie Schaeffer, philosophe, directeur d'études à l'EHESS.

Tzvetan Todorov
Tzvetan Todorov Crédits : Leonardo Cendamo / Leemage - AFP

Intellectuel, il n'y a pas de meilleure façon de décrire celui qui, venu de Bulgarie, a su analyser et participer à la vie des idées de manière si spécifique. De la linguistique à l'histoire, de Théorie du Symbole à La Peur des Barbares, il occupait une place à part, et rare en France... celle d'un véritable "passeur", toujours à la recherche du juste milieu. Un homme "dépaysé" comme il se définissait lui-même.

A ECOUTER une sélection d'archives de Tzvetan Todorov dans les émissions de France Culture

Tzvetan Todorov se décrivait lui-même comme un passeur : entre deux pays, la France et la Bulgarie, mais aussi entre les disciplines. S'il a commencé par les études littéraires, la théorie du langage, il est ensuite passé à l'anthropologie, puis l'histoire, les sciences politiques et la philosophie morale. Pour reprendre les propos du critique Olivier Barrot : "Il a parcouru un cercle dont tous les rayons conduisaient au même centre: la condition humaine."

Il faut même parler d'humanisme... Le mot, souvent galvaudé, prend tout son sens dans la vie et l’œuvre de Tzvetan Todorov. Homme "dépaysé", voilà une autre expression qu'il affectionnait particulièrement, il a été à la fois complètement au dedans et complètement en dehors de la vie intellectuelle française. Proche de Roland Barthes et des structuralistes, fondateur en 1963 avec Gérard Genette du la revue Poétique...

Mais au début des années 1980, il prend un nouveau tournant et s'éloigne de la linguistique et de la théorie littéraire. Il remet alors sévèrement en cause le primat de la forme dans Critique de la Critique paru en 1984.

L'Occident, La Peur des barbares, Nous et les autres, L'ingérence humaine, Les Insoumis... Tzvetan Todorov s'empare des grands thèmes du XXème siècle finissant... toujours à la recherche du juste milieu.

"Avant de prendre parti, Tzvetan Todorov voulait savoir ce qu'il en était des faits. (....) Il n''a pas d'héritier parce qu'il n'a jamais voulu fonder une école, mais il a essaimé son savoir partout." Jean-Marie Schaeffer, La Grande Table

"TzvetanTodorov nous incitait à résister à une conception binaire du monde." Rony Brauman, La Grande Table

Vous pouvez réécouter la voix de Tzvetan Todorov ici et .

Pour écouter Camille de Toledo, invité de la première partie de l'émission, cliquez-ici.

Intervenants
  • philosophe, directeur d'études à l'EHESS
  • Président de Médecins sans frontières de 1982 à 1994, membre du Centre de réflexion sur l’action et les savoirs humanitaires (CRASH) de MSF
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......