LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vitrail de l'église Santa Croce en Italie représentant Jésus lavant les pieds d'un disciple

Vive les bons sentiments !

33 min
À retrouver dans l'émission

La Grande Table poursuit la semaine spéciale "Émotion, Émotions" avec Mériam Korichi, agrégée de philosophie et professeure à l’université de Lille III, qui viendra nous parler de son "Traité des bons sentiments" paru aux éditions Albin Michel.

Vitrail de l'église Santa Croce en Italie représentant Jésus lavant les pieds d'un disciple
Vitrail de l'église Santa Croce en Italie représentant Jésus lavant les pieds d'un disciple Crédits : JULIAN KUMAR / GODONG / LEEMAGE - AFP

Lorsque que l'on parle de "bons sentiments", c'est presque toujours de manière péjorative. Pourtant, à l'époque classique, les bons sentiments avaient un sens neutre, comme en anglais "good feelings" par exemple. Si les moralistes comme La Rochefoucauld ont émis quelques suspicions, il s'agissait surtout de dénoncer les faux bons sentiments, ce qui se cache derrière le faux semblants. A ce titre, l'époque contemporaine marque une véritable rupture puisque l'expression a aujourd'hui bien mauvaise réputation. La philosophe Mériam Korichi, dans son Traité sur les bons sentiments, entend bien retracer l'évolution du sens placé dans cette expression et affirmer que les "bons sentiments" ont tout à voir avec les émotions et les sensibilités.

" Mon point de départ est d’avoir constaté le sens péjoratif des bons sentiments. Une précision : ici, c’est le sens négatif ou péjoratif de l’usage. Il m’a paru important de faire la distinction d’entrée de jeu entre le sens de l’usage, le sens qu’implique la manière qu’ont les gens d’employer l’expression des 'bons sentiments', et la chose." (Mériam Korichi dans La Grande Table)

Dans la première partie, La Grande Table recevait l'ancien danseur étoile Laurent Hilaire.

Bibliographie

Traité des bons sentiments

Traité des bons sentimentsAlbin Michel, 2016

Intervenants
  • spécialiste de Spinoza, dramaturge et metteure en scène, créatrice des nuits de la philosophie
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......