LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Vive l'impôt !

34 min
À retrouver dans l'émission

Dans nos démocraties le consentement à l'impôt n'est pas naturel, il est le fruit d'une confiance, d'un débat entre les citoyens. Les articles 13 et 14 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen sont d'ailleurs consacrés à ce problème épineux de l'impôt.

Caroline Broué reçoit Nicolas Delalande dont les recherches portent sur l’histoire de l’État et de l’économie politique et sur l’histoire des mobilisations et des résistances à l'État. Il a pblié en 2011 Les Batailles de l'impôt. Consentement et résistances de 1789 à nos jours (Seuil, coll. Univers historique).

Entretien par Caroline Broué, Antoine Mercier et Jean-Marc Daniel , économiste.

Nicolas Delalande
Nicolas Delalande Crédits : CB - Radio France

Nicolas DELALANDE : « Quand on annonce l’effondrement du consentement, on oublie que dans ces moments de batailles de l’impôt, on redéfinit en fait le consentement sur de nouvelles bases. »

« Il y a une dissociation entre un consentement en pratique mais qui s’accompagne d’un antifiscalisme discursif, du point de vue politique, le consentement fait débat. »

« Dans le discours républicain on a beaucoup valorisé les impôts progressifs mais dans le même temps, la société a plutôt consenti à des impôts proportionnels comme la TVA ou la CSG qui est la grande réussite des nouveaux prélèvements. »

L’opacité a parfois été un choix fait par le politique pour favoriser le consentement.

Dans les Idées au quotidien , passage obligé en cette fin de trimestre : l'OCDE publie l'édition 2012 de son étude PISA. La France passe avec difficulté ce nouveau conseil de classe.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Écoutez ou réécoutez la première partie de La Grande Table en cliquant ici.

Intervenants
  • chercheur au Centre d’histoire de Sciences Po, il s'intéresse aux relations entre économie et politique et a notamment travaillé sur l'action philanthropique des Rothschild au XIXe siècle.
  • économiste, professeur émérite à l'ESCP Europe
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......