LE DIRECT
L’ombre de Staline, un film d’Agnieszka Holland

Agnieszka Holland, réalisatrice de L’ombre de Staline : " Les gens ont oublié l’ampleur du prix à payer pour l'idéologie communiste"

27 min
À retrouver dans l'émission

Dans l’Europe de l’entre-deux-guerres, l’ombre de Staline suit le journaliste Gareth Jones dans sa quête de vérité… Agnieszka Holland, réalisatrice de "L’Ombre de Staline" est notre invitée.

L’ombre de Staline, un film d’Agnieszka Holland
L’ombre de Staline, un film d’Agnieszka Holland Crédits : CONDOR FILMS

Rendez-vous avec Agnieszka Holland autour de son dernier film : L’Ombre de Staline. En salles le 18 mars, présenté à Berlin, à Dinard, et au Festival international du film d’histoire de Pessac, il se centre sur la croisade du journaliste Gareth Jones (James Norton), en quête de vérité, et sur la manière dont cette vérité est accueillie par les Occidentaux. 

Il traite en outre de l'"Holodomor", un terme qui désigne l’extermination par la faim opérée par Staline en 1932 et 1933. Car les famines de 1931 à 1933 ne furent précédées d’aucun cataclysme météorologique. Elles furent la conséquence directe d’une politique stalinienne d’extrême violence. En outre, depuis l'ouverture des archives soviétiques, la négation de l'Holodomor a certes cessé, mais son ampleur est encore relativisée et le caractère intentionnel de la famine resté très contesté.

Après trois films sur l’holocauste, je m’étais dit que j’avais passé assez d’années de ma vie avec les horreurs du XXème siècle.              
(Agnieszka Holland)

Contrairement aux crimes d’Hitler, ces crimes communistes sont sortis de la conscience globale. Les gens ont oublié l’ampleur du prix à payer pour cette idéologie.              
(Agnieszka Holland)

Autre sujet d’importance : la guerre de l'information et des fake news, à travers les personnages de Gareth Jones et de Walter Duranty, du New York Times. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue à la Berlinale de 2019, Agnieszka Holland a ainsi souligné l'importance des médias libres.

Je suis fascinée depuis longtemps par les personnages qui choisissent courageusement le bien au prix de leur vie, surtout s'agissant de journalistes et de lanceurs d'alerte. Je trouve que c’est extrêmement nécessaire dans notre temps.  
(Agnieszka Holland)

Fille des journalistes polonais Henryk Holland et Irena Rybczyńska, Agnieszka Holland fait des études de cinéma à l'Académie du film de Prague (FAMU). À son retour en Pologne, elle est notamment l'assistante du grand cinéaste polonais Andrzej Wajda

En 1980, son premier film, Acteurs Provinciaux, reçoit le prix de la critique au Festival de Cannes. Après Amère Récolte – nominé aux Oscars en 1986 – elle remporte en 1992 son plus grand succès : le Golden Globe du meilleur film étranger et une nomination aux Oscars grâce au film Europa Europa, qui s'inspire de l'histoire vraie d'un jeune Juif contraint pendant la Seconde Guerre mondiale de se fondre dans les rangs nazis pour survivre. Son prochain film, Charlatan, a été projeté hors compétition à Berlin cette année dans la catégorie "Special Gala".

Je crois que les vraies réponses viendront de l’imagination, et l’imagination est ce qui nous manque le plus.            
(Agnieszka Holland)

Depuis les années 2000, Agnieszka Holland réalise des séries américaines à succès, comme The Wire (saison 5) et Cold Case : affaires classées, dont elle dirige plusieurs épisodes des première, cinquième et sixième saisons. En 2014, elle réalise notamment deux épisodes de la saison 3 de House of Cards.

À ses débuts, déjà, comme assistante de Andrzej Wajda, et depuis son prix de la critique à Cannes (en 1980), Agnieszka Holland n’a jamais cessé de proposer un cinéma engagé. Issue d’une famille mi-juive mi-polonaise et militante, elle revisite à travers son oeuvre l’histoire meurtrie de l’Europe, réalisant de nombreux films sur la Seconde Guerre monde et l'Holocauste.

Extraits sonores : 

  • Bande annonce de L’Ombre de Staline (Agnieszka Holland, 2020)
  • Edward Snowden et le concept de renseignement (Radio Télévision Suisse, 23/01/2015)

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......