LE DIRECT
Culottées

And the winner is… Pénélope Bagieu !

28 min
À retrouver dans l'émission

Elle a reçu cet été un Eisner Award dans la catégorie « meilleure édition américaine d’un ouvrage international » pour les deux tomes de sa bande dessinée "Culottées" (édités en France par Gallimard). Pénélope Bagieu est notre invitée aujourd’hui.

Culottées
Culottées Crédits : Pénélope Bagieu

Pénélope Bagieu évoque avec nous son travail passé et son culot, puisque, selon elle, une femme en a besoin deux fois plus qu'un homme pour pouvoir faire les mêmes choses. Ses Culottées, une bande dessinée atypique qui retrace le parcours d'une série de femmes qui ne "font que ce qu'elles veulent", ont connu un succès considérable. Pour ce travail-fleuve en deux tomes, elle a reçu l'un des très prestigieux Eisner Awards.

Ces derniers ouvrages connaîtront bientôt une adaptation en animation, l'occasion pour l'autrice de revenir sur les enjeux de l'adaptation et les formes de narration propres à la bande dessinée qui diffèrent de celles du cinéma d'animation.

Je me définis comme une lectrice de romans graphiques, mais je ne tomberais pas de ma chaise si on me disait : "Tu fais des BD" […] C’est quand même un art populaire, la bande dessinée, qui est fait pour tout le monde. [...] C'est la façon la plus simple de raconter une histoire.
(Pénélope Bagieu)

Avec sincérité, l'autrice évoque le bonheur du travail dans la bande dessinée, une forme artistique qu'elle juge formidablement intuitive. Elle en apprécie l'indépendance, la possibilité de travailler seule et librement, en dépit des contraintes économiques évidentes. Il s'agit, enfin, de discuter la place faite aux femmes dans la bande dessinée : celles qui dessinent, celles qui sont dessinées. 

On voit les fruits de tout ce qui a été fait pour essayer de mettre en place une forme de parité dans les institutions [liées à la bande dessinée], on ne peut pas créer de parité artistique mais changer les institutions.
(Pénélope Bagieu)

Pénélope Bagieu discute sans fards de la nécessité de personnages féminins riches et complexes. Dépassant les stéréotypes de la faire-valoir et de la princesse à délivrer, il faut, dit-elle, donner naissance à de nouveaux modèles. Par-delà ces enjeux, c'est le féminisme, dans lequel elle voit un "sacerdoce", qui est mis en avant. Le militantisme pour elle passe avant tout par la création, mais elle rend aussi hommage aux activistes.

Extraits sonores : 

  • Les Culottées, série d'animation (teaser)
  • William Eisner au sujet de la bande dessinée
  • Thérèse Clerc au sujet du féminnisme ("Hors champs", France Culture, 2014)
  • "Creeque Alley", The Mamas and the Papas
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......