LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'actrice Anne Parillaud lors de la projection du film "Tre Piani", au 70e festival de Cannes.

Anne Parillaud, secrets de famille

43 min
À retrouver dans l'émission

Elle est la première femme à accéder à un rôle habituellement destiné aux hommes dans un film d'action. Anne Parillaud, héroïne césarisée de Nikita, aborde les thèmes de l'inceste et de la dépendance amoureuse dans son premier roman, "Les Abusés".

L'actrice Anne Parillaud lors de la projection du film "Tre Piani", au 70e festival de Cannes.
L'actrice Anne Parillaud lors de la projection du film "Tre Piani", au 70e festival de Cannes. Crédits : Valery HACHE - AFP

Anne Parillaud est une actrice française. En 1991, elle obtient le César de la meilleure actrice pour sa performance dans Nikita, un film de Luc Besson dans lequel elle incarne une toxicomane tueuse à gage. En 2021, elle explore la théorie de l'inceste et de la dépendance.

Au terme de "jouer" pour parler de ses rôles dans ses films, elle préfère le terme "incarner". 

Dans toute création que l'on fait, notre être transpire un peu de partout à travers le personnage. Ce qui ne résonne pas en vous est fabriqué. Moi, j'aime à dire que je ne joue pas, mais que j'incarne. Dans l'incarnation, il y a un certain pourcentage de soi en tant qu'acteur. Nikita est pour moi une soeur jumelle, elle me traverse complètement. (Anne Parillaud)

Le succès, elle l'a connu notamment en 1991, quand elle obtient le César pour Nikita, le film a succès de Luc Besson qui fait plus de trois millions d'entrées en salles. Mais elle le perçoit avec distance : c'est une chance, bien sûr, mais il peut aussi avoir ses mauvais côtés.

Le succès est à double tranchant. On prend aussi le risque d'être catégorisé. Une fois que l'on a joué Nikita, qui propose une telle palette d'émotions, il peut être difficile pour un réalisateur ou un metteur en scène de m'imaginer dans d'autres personnages, dans de nouveaux rôles. (Anne Parillaud)

Et puis, c'est un accident, le succès. Ca fonctionne comme un pic. Et pour passer d'un pic à un autre, il faut forcément redescendre. Mon challenge personnel, c'est de faire aussi bien voire plus réussi que "Nikita". (Anne Parillaud)

Dans son premier roman, Les Abusés, elle décrit notamment les mécanismes de l'emprise. Son histoire, selon elle, n'est pas autobiographique, mais auto-psychanalytique. Parce qu'en plus de raconter cette histoire d'amour qui donne lieu à une emprise, elle a aussi le recul suffisant pour l'analyser et en expliquer les causes. Pardonner, aussi. Elle le répète avec conviction : ceux qui deviennent des bourreaux ont aussi été des victimes. 

Les situations d'emprises sont des situations qui m'ont traversée. Je pense qu'on est obligé de l'avoir vécu pour pouvoir l'analyser, le comprendre, en parler. Pour pouvoir montrer comment, d'un idéal amoureux, on peut être entraîné dans un enfer. (Anne Parillaud)

Extraits sonores:

  • Nisi dominus RV 608 : Cum dederit interprété par Philippe Jaroussky de Vivaldi
  • Anaïs Nin à propos d'une soirée dans laquelle elle se déguise en l'une de ses névroses, ORTF, 1970
  • Christine Angot dans la matinale de France Inter, 2021
  • Extrait de Nikita de Luc Besson, 1990
  • Rudolf Noureev parle de son travail dans une interview donnée à Mavie Nicholson, Thames Television, 1981
  • Jusqu'ici tout va bien - Clou 

Bibliographie

bibliography

Les abusésAnne ParillaudRobert Laffont, 2021

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......