LE DIRECT
Bintou Dembélé (chorégraphie), Clément Cogitore (mise en scène)

Bintou Dembélé : du hip-hop à l'Opéra de Paris

29 min
À retrouver dans l'émission

En ces temps de confinement, l’Opéra de Paris vous offre la possibilité de voir ou revoir en ligne plusieurs de ses concerts, ballets, opéras... dont "Les Indes Galantes" de Jean-Philippe Rameau, jusqu’au 9 octobre. La chorégraphe Bintou Dembélé était venue nous en parler à la rentrée dernière.

Bintou Dembélé (chorégraphie), Clément Cogitore (mise en scène)
Bintou Dembélé (chorégraphie), Clément Cogitore (mise en scène) Crédits : E. Bauer / Opéra Bastille

L’Opéra de Paris vous offre la possibilité de voir ou revoir en ligne plusieurs de ses concerts, ballets, opéras... dont Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau, jusqu’au 9 octobre. 

Un opéra-ballet créé par le jeune réalisateur Clément Cogitore avec Bintou Dembélé et ses danseurs de Krump. Une collaboration inédite dont était venue nous parler la chorégraphe en ouverture de la saison 2019-2020 de l’Opéra de Paris, le 26 septembre dernier, à réécouter ce jeudi 2 avril. 

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de cette grande institution de la danse et du lyrique sa "3e Scène", collection de mini-formats, des créations en vidéo et en numérique uniquement, signées par les plus grands noms de la création contemporaine. Une 3e Scène qui a donné naissance au format long des Indes Galantes sur la grande scène de l’opéra Bastille, du 26 septembre au 15 octobre 2019. 

J'ai évité le mot "corps de ballet", qui me semblait très étranger à ce qu'on pouvait être. Nous, on est des teams, des fame, des house. [...] Ça passait par le vocabulaire concret, mais il s'agissait aussi de faire asseoir, dans la composition et dans les solos, le fait que ça parte d'abord de nos récits, de nos gestes.
(Bintou Dembélé)

Lorsqu'il avait présenté cette création en 2017, Cogitore avait collaboré avec des danseurs de Krump, un style de danse apparu suite aux révoltes de Los Angeles de 1992, tout en virulence et en mimiques martiales, et qui fut notamment popularisé par le film Rize de David LaChapelle (2005). 

Il y a eu vraiment chez moi le besoin de faire  du spectateur un témoin plus que quelqu'un qui allait juste regarder et savourer.        
(Bintou Dembélé)

La chorégraphe et danseuse Bintou Dembélé, notre invitée, est créatrice et directrice artistique de la compagnie Rualité. Artiste majeure issue du mouvement Hip Hop, elle inscrit cette production dans un parcours marqué par le besoin d’explorer d’autres musiques à travers le medium danse, élargissant ses vues aux formes répétitives, minimalistes, cycliques, et à des compositeurs comme Philip Glass, Robert Fripp ou encore Doudou N’diaye Rose.

Il y a l‘idée de rester dans nos habitus de composition : on aime l'improvisation, on aime l'instantané. Là, il fallait trouver une manière de conjuguer avec l’opéra-ballet qui a une forme beaucoup plus écrite.        
(Bintou Dembélé)

Extraits sonores : 

  • Clément Cogitore (Opéra national de Paris, 22/09/2017)
  • Les Indes Galantes de Clément Cogitore
  • Générique de l’émission H.IP H.O.P (TF1)

Rediffusion de l'émission du 26 septembre 2019

Bibliographie

Les Indes Galantes (Opéra Bastille) Bintou Dembélé (chorégraphie), Clément Cogitore (mise en scène)

Les Indes galantesOpéra Bastille , 2019

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......