LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emile Bravo le 15 juin 2018

Bravo Spirou

28 min
À retrouver dans l'émission

Un Spirou enfant et humaniste dans les affres de la Seconde Guerre mondiale... Émile Bravo, auteur et dessinateur de BD, nous parle de son "Spirou, l'espoir malgré tout, Un peu plus loin vers l'horreur" (Dupuis, 2019).

Emile Bravo le 15 juin 2018
Emile Bravo le 15 juin 2018 Crédits : JOEL SAGET / AFP - AFP

Emile Bravo plonge le jeune Spirou dans l’horreur de la guerre. Né d'un père émigré réfugié durant la guerre d’Espagne et d’une mère française qui ont tous deux vécu la Seconde Guerre mondiale, c’est sur cette période qu’il se penche à travers sa version de Spirou et Fantasio. 

Lui qui s’était distingué dans les nombreuses adaptations de cette série qui a la particularité d’appartenir à sa maison d’édition – Dupuis, laquelle peut donc demander des réécritures des personnages au grès de ses envies- nous présente Un peu plus loin vers l'horreur, la suite, dans la saga Spirou, l'espoir malgré tout, d’un premier tome intitulé Un Mauvais Départ (2018) et du Journal d'un ingénu (2008), véritable succès qui nous montrait comment Spirou et Fantasio avaient participé aux pourparlers à l'origine de la Seconde Guerre mondiale. 

Il ne faut pas oublier que c'est un personnage de bande dessinée, c'est une mascotte au départ. [...] Personne n'avait eu l'idée de faire ce personnage aventurier, il y avait eu des tâtonnements.                
(Emile Bravo)

Bien décidé à donner une origine au personnage de Rob-Vel et grand lecteur de la version Franquin, Emile Bravo plonge le petit groom dans les affres de la guerre et de l’Occupation. Pris dans le cours de l’Histoire et bien décidé à faire le bien en dépit des épreuves auxquelles il se trouve confronté (la faim, la peur, les arrestations, l’antisémitisme…), le jeune Spirou est un exemple d’héroïsme ordinaire et d’humanisme, toujours prêt à aider son prochain.

Je ne voulais pas toucher à l’univers de Franquin. Je me suis dit qu'il serait intéressant de raconter la construction d'un enfant. [...] Comment un enfant se révèle et devient un petit être humain et humaniste surtout.                
(Emile Bravo)

Flanqué de Spip, son écureuil, et de Fantasio, grand dadais naïf souvent opportuniste mais animé, au fond, de sentiments nobles, Spirou rencontre des personnages complexes, qui se révèlent et surprennent par leur courage ou leur traîtrise dans les moments de crise. Surtout, il reste soucieux de rejoindre Kassandra, son amoureuse partie à l’Est. Un Spirou plein d’humanité dans un monde d’intolérance et de violence, qui nous renvoie, par certains aspects, à notre époque actuelle. 

Etre adulte, c'est renouer avec son enfance. Le problème, c'est que ce qu'on a autour de nous, ce ne sont plus des enfants, ce sont des adolescents attardés qui renient leur enfance. [...] Il n'y a plus aucune sagesse ; un adulte, c'est devenu un concours de testostérone.                
(Emile Bravo)

Extraits sonores : 

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......