LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La réalisatrice Charlotte Gainsbourg à Cannes avec Jane Birkin, pour le film "Jane par Charlotte".

Charlotte Gainsbourg, un album de famille

27 min
À retrouver dans l'émission

L'actrice et interprète Charlotte Gainsbourg est passée derrière la caméra pour y capturer sa mère, Jane Birkin, afin de la regarder comme elle n'avait jamais osé le faire. "Jane par Charlotte" est un documentaire pudique, décousu et charmant sur le lien mère-fille.

La réalisatrice Charlotte Gainsbourg à Cannes avec Jane Birkin, pour le film "Jane par Charlotte".
La réalisatrice Charlotte Gainsbourg à Cannes avec Jane Birkin, pour le film "Jane par Charlotte". Crédits : Dominique Charriau/WireImage - Getty

Le documentaire Jane par Charlotte, en salle ce mercredi 12 janvier 2022, est une déclaration d'amour à la mère et une quête de réponses. "Au début, je voulais faire un portrait le plus complet possible de ma mère en abordant son travail, sa famille, en allant en Angleterre retrouver la trace de ses ancêtres… Mais il y a eu le Covid, les lieux se sont resserrés et, finalement, je n'ai pas filmé les Noëls en famille. Je ne voulais pas mettre d'archives d'elle qu'on connait tous. Je ne voulais pas que mon père soit trop présent non plus. Je voulais la regarder de près et elle m'a laissé faire," dévoile Charlotte Gainsbourg.

Elle n'a que 13 ans lorsque sa carrière d'artiste décolle en 1984 : une chanson sulfureuse et polémique, Lemon Incest, dans l'album de son père Serge Gainsbourg  et, surtout, un premier rôle au cinéma dans Paroles et Musique d'Elie Chouraqui. Des années plus tard, sa mère Jane Birkin identifie cette période comme le début d'une vie indépendante, la consolidation du tempérament mystérieux et inaccessible de sa fille. De son côté, Jane Birkin a dix-neuf ans lorsqu'elle donne naissance à sa première fille, Kate Barry, qui est déjà à ses côtés lorsqu'elle arrive en France pour tenter sa chance et qu'elle rencontre Serge Gainsbourg, lequel deviendra le père de sa deuxième fille. Puis Jane Birkin échappe aux vapeurs alcoolisées de sa vie avec Gainsbourg en épousant le cinéaste Jacques Doillon et en ayant une dernière fille, Lou Doillon. Une mère, trois filles, trois pères.

Au cœur de cette famille brisée par le décès de l'aînée, Kate, en 2013, Charlotte s'interroge : quelle est ma place ? Est-ce que ma mère aime celle que je suis devenue ? Comment trouver l'occasion de la regarder avant qu'il ne soit trop tard ? Comment dépasser notre pudeur et déclarer mon amour à ma mère ? Ce n'est pas un secret de famille, les Gainsbourg-Birkin s'expriment en chanson ou en images. Charlotte privilégie la caméra, qu'elle pose devant sa mère pour créer un documentaire entre le Japon et le Finistère. Elle explique : "On est timides l'une envers l'autre, c'est compliqué de se faire des déclarations. Parfois, c'est plus simple par texto. Par le biais d'une caméra, j'avais besoin de m'adresser à elle…pas entre quatre yeux. C'est comme ça que j'ai été élevée. Mon père m'a fait de grandes déclarations par le biais de films, de chansons et d'interviews."

Deux femmes se regardent, s'aiment en silence et apprennent à se comprendre. La démarche n'est pas sans rappeler le premier film où Jane Birkin est elle aussi passée derrière la caméra, Boxes, fable décalée d'une mère,  de ses trois filles et des fantômes de leurs trois pères. Dans Jane par Charlotte, les fantômes des absents rodent aussi.

Extraits sonores

  • Extrait du documentaire "Jane par Charlotte" de Charlotte Gainsbourg, Jour2Fête, 2022
  • Agnès Varda, INA, 25.08.1971
  • Extrait du film "Boxes" (2006) de Jane Birkin
  • Jane Birkin, "Je voulais être telle une perfection pour toi", Oh ! Pardon, tu dormais..., 2020

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......