LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Charlotte Rampling

Charlotte Rampling, la classe européenne

27 min
À retrouver dans l'émission

La Grande Table reçoit aujourd'hui l'actrice Charlotte Rampling à l'occasion de la sortie de la série ARTE "Kidnapping", thriller policier européen haletant dans lequel elle endosse pour la première fois le rôle d'une inspectrice...

Charlotte Rampling
Charlotte Rampling Crédits : Gregg DeGuire - Getty

Récompensée l'année dernière d'un Ours d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière à la Berlinale, Charlotte Rampling sera cette année à l'écran pour les films Last Words de Jonathan Nossiter et Dune de Denis Villeneuve. Mais, avant cela, c'est en tant qu'inspectrice qu'on la retrouve dans la série ARTE "Kidnapping", polar intimiste créé par Torleif Hoppe. 

Dans cette série, elle incarne Claire Bobin, inspectrice de la police judiciaire française devant collaborer avec Rolf Larsen (joué par Anders W. Berthelsen) pour mener une enquête entre le Danemark, la Pologne et la France. Le duo va révéler un trafic d'enfant tentaculaire, mêlant GPA, adoption et vol d'enfant à travers toute l'Europe. Charlotte Rampling y incarne un personnage "cérébral, cultivé, charismatique, à cheval sur les règles, qui prend vite l'ascendant sur Rolf", selon les mots du réalisateur, raison pour laquelle il a choisi une actrice "ayant une autorité naturelle" (propos recueillis dans le dossier de presse). Ce rôle répondait aussi au désir de Charlotte Rampling de participer à des projets européens, et la thématique du désir d'enfant la touchait tout particulièrement. 

Si on fait appel à nous en tant que comédien, c'est parce qu'il y a déjà beaucoup de nous dans le personnage. (...) Dans les enquêtes, d'habitude, je joue les autres personnages. C'est la première fois que je joue l'inspectrice.
(Charlotte Rampling)

Je voulais être une Européenne, je ne voulais pas rester juste anglaise. C'est peut-être par la culture que le mélange européen peut réussir.
(Charlotte Rampling)

Charlotte Rampling a joué dans une centaine de films pour le cinéma, et avec les plus grands réalisateurs : Luchino Visconti, Woody Allen, Sidney Lumet, Alan Parker, Patrice Chéreau, Nagisa Oshima ou encore Lars Von Trier...

Je commence à penser que ma vie est un rêve de gosse, oui. Cette forme de kaléidoscope est un jeu. C'est sérieux parce que le travail est sérieux, mais c'est un jeu d'enfant, c'est un don.
(Charlotte Rampling)

On revient avec elle sur la disparition de l'immense Juliette Greco hier.

J'ai eu la chance de rencontrer Juliette Greco, chez Lipp, un jour. Elle représentait pour moi le Saint Germain des Prés que je n'ai pas connu. C'était l'incarnation d'une époque.
(Charlotte Rampling)

Extraits sonores :

  • Extraits de la série "Kidnapping" de Torleif Hoppe : épisodes 3 et 5.
  • Juliette Greco interprète "L'Eternel Féminin" de Jules Laforgue dans l'émission "Le rythme et la raison", diffusée pour la première fois le 01/01/1991
  • Les grands rôle de Charlotte Rampling au cinéma, montage de Thomas Beau, avec "Le bal des actrices" de Maïwenn ; "Embrassez qui vous voudrez" de Michel Blanc ; "Stardust Memories" de Woody Allen ; "Sous le sable" de François Ozon ; "Melancholia" de Lars Von Trier ; "Portier de nuit" de Liana Cavani ; "Désaccord parfait" d'Antoine de Caunes, et "On aime se sentir aimé", chanté par Charlotte Rampling.

Bibliographie

bibliography

Il est minuit, Paris s’éveilleZadig Productions, INA - Institut National de l'Audiovisuel, ARTE France, 2012

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......