LE DIRECT
Corinne Masiero à la Berlinale

Gilet jaune à l'écran, et pas que... Corinne Masiero

28 min
À retrouver dans l'émission

Corinne Masiero s'en va en guerre contre les nouvelles technologies dans le film "Effacer l'historique". L'occasion de revenir avec elle sur le militantisme qui la caractérise, ses engagements et son parcours.

Corinne Masiero à la Berlinale
Corinne Masiero à la Berlinale Crédits : Stephane Cardinale - Corbis

Dans Effacer l'historique, le nouveau film de Benoît Delépine et Gustave Kervern, Corinne Masiero joue une ancienne Gilet Jaune aux côtés de ses deux amis, interprétés par Blanche Gardin et Denis Podalydès. Tous les trois sont en prise avec les nouvelles technologies : sex tape, harcèlement en ligne, addiction aux séries, notation virtuelle catastrophique... Mais ils décident d'unir leurs forces dans une lutte contre les géants de la GAFA. Un sujet qui rencontre nos préoccupations contemporaines et un scénario où l'on retrouve l'humour caractéristique de ce duo de réalisateurs.

Gustave et Benoît mettent tout en branle pour parler des choses qui nous écœurent. [...] Ce sont des gens qui viennent d’une autre planète, mais d’une planète où moi j’aimerais bien vivre ! C’est un corps avec deux têtes, c’est tout ce que j’aime chez les gens, ce sont des punks-babos...          
Corinne Masiero

Le combat contre les géants est-il perdu d'avance ? Une question qui entre en écho avec l'engagement politique de l'actrice Corinne Masiero, pour qui la lutte est toujours synonyme d'amitié et d'entraide.

On croit tout le temps que ce combat est perdu d’avance, ou c’est ce qu’on veut nous faire croire…. Mais tous les acquis ont été obtenus à l’issue de combats de petits contre des grands. Ce n’est jamais perdu d’avance ! (…) En vivant la solidarité, l’amitié, on se rend compte qu’on peut faire bouger les choses, et ensemble, on trouve des solutions.          
Corinne Masiero

Le film, au ton "tragicomique", comme le dit Gustave Kervern, ne se veut pas moralisateur. Par le rire, il nous invite à réfléchir à nos aliénations, à nos addictions contemporaines. Outils ambivalents, internet et les réseaux sociaux apparaissent à la fois comme les lieux d'une potentielle aliénation potentielle et comme des moyens efficaces de se rassembler, de lutter.

Il faut apprendre à avoir conscience des choses et à se servir des choses.          
Corinne Masiero

Extraits sonores :

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......