LE DIRECT
Konstantinos Costa-Gavras à Paris en 2015

Costa-Gavras : notre Monsieur cinéma

28 min
À retrouver dans l'émission

En ce temps de confinement, la Cinémathèque française ouvre son catalogue pour quelques home-projections. En novembre 2016, pour la parution de l'intégrale de ses films, son président, le cinéaste Costa-Gavras, disait vouloir produire un spectacle plutôt qu'un discours politique avec ses films.

Konstantinos Costa-Gavras à Paris en 2015
Konstantinos Costa-Gavras à Paris en 2015 Crédits : FLORIAN DAVID - AFP

En ce temps de confinement, la Cinémathèque française ouvre son catalogue pour quelques home-projections : des centaines de vidéos, des leçons de cinéma, des conférences imagées, ainsi que des recommandations de films à voir... 

Dont, cette semaine, du 30/03 au 05/04, Bérénice de Raoul Ruiz, restauré par la Cinémathèque Française et accessible sur La Cinetek : https://www.lacinetek.com/fr/

Et  pour incarner cette institution du film français, entre patrimoine et actualité, nous vous proposons de réécouter l’entretien du 24 novembre 2016 que nous avez accordé son président, le cinéaste franco-grec Costa Gavras, à l’occasion de la parution en 2016 du volume 1 de l’Intégrale de ses films : pour la première fois, ses neuf premiers films étaient réunis en coffret DVD et blu-ray dans des versions restaurées supervisées par Costa-Gavras lui-même : Compartiment tueurs, Un homme de trop, Z, L’aveu, Etat de siège, Section spéciale, Clair de femme, Missing, Hanna K.

Au cinéma on compresse le temps et l'histoire, mais il est important de respecter l'éthique de l'histoire et ne rien manipuler.      
(Costa-Gavras)

Costa-Gavras était revenu nous voir le 31 octobre pour nous parler de son dernier film, centré sur la crise grecque - Adults in the room - désormais disponible en VOD. 

Cinquante ans de carrière, né Constantin Gavras en Arkadie le 13 février 1933, Costa-Gavras est l’un des réalisateurs français les plus primés. Deux OSCARS, un OURS D’OR, une PALME D’OR et de nombreux prix et nominations dans le monde entier. 

Dans mes films, je suis resté loin des idéologies.      
(Costa-Gavras)

Et pour aller plus loin, la productrice Tiphaine de Rocquigny nous invite, dans Culture Maison, à "(Re)voir "Adults in the room" de Costa-Gavras pour se rappeler à quel point l’économie est politique!".

Rediffusion de l'émission du 24/11/2016

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......