LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Adults in the Room" (Costa Gavras, 2019)

Costa-Gavras, le film de la crise grecque

28 min
À retrouver dans l'émission

Retour au pays pour l'enfant d'Athènes : Costa Gavras nous livre le film de la crise grecque, "Adults in the room" (en salle le 6 novembre).

"Adults in the Room" (Costa Gavras, 2019)
"Adults in the Room" (Costa Gavras, 2019) Crédits : Jessica Forde

Après Z (deux Oscars en 1969) ou encore Le Capital (2012), le cinéaste franco-grecque Costa Gavras revient avec Adults In The Room (en salle le 6 novembre), présenté hors compétition à la Mostra de Venise 2019 dans une sélection aux couleurs politiques : d’Olivier Assayas à Steven Soderberg, en passant par Pietro Marcello ou Robert Guédiguian, autant de films au cœur desquels s’illustre "le chaos du monde". Costa-Gavras y a obtenu le Prix Jaeger-LeCoultre pour l’ensemble de sa carrière. 

Yanis Varoufakis pensait qu'il y avait dans l'action politique une éthique qu'il ne faut pas oublier, même quand on a la majorité. [...] Une éthique qui nous concerne nous aussi cinéastes, nous avons une responsabilité face au public.    
(Costa Gavras)

Nouveau long-métrage inspiré d’événements politiques et adapté du livre de Yanis Varoufakis, Conversation entre adultes. Dans les coulisses secrètes de l’Europe (2017, éditions Les Liens qui Libèrent), il s’agit de son premier film tourné en Grèce. Le dix-neuvième, sur une musique composée par Alexandre Desplat, avec Christo Loulis dans le rôle de Yánis Varoufákis et Alexandros Bourdoumis dans celui d'Aléxis Tsipras. Le film relate le bras de fer financier et diplomatique entre le gouvernement grec, représenté par le ministre des Finances Yánis Varoufákis, et l’Union Européenne, dans le cadre de la politique d’austérité de 2015. 

500 mille jeunes grecs diplômés ont quitté la Grèce : le chômage était très haut, les salaires étaient très bas; il n'y avait pas d’espoir d'un futur immédiat qui changerait la vie.    
(Costa Gavras)

Dès le déclenchement de la crise, assure le cinéaste, il avait senti que le pays entrait dans un long drame, comme il en avait déjà connus depuis son existence d'Etat-Nation en 1821. L’idée d’un film est ainsi née de la prise de conscience du piège d’appauvrissement et d’impuissance dans lequel était pris le peuple grec. 

[Le film se base sur] la subjectivité du metteur en scène qui observe les situations,  essaye de comprendre et de transmettre ce qu'il a compris.    
(Costa Gavras)

En dépit du ton grave de la crise et de la détresse, qui donne à l’ensemble des airs de tragédie grecque, l’humour est également présent dans ce film où le sentiment de course permanente se mêle à l’absurdité des chiffres. Son degré de réalisme, surtout, attire notre intérêt vers la question de l’Europe mieux qu’aucun référendum ou qu’aucune élection, peut-être, n’ont su le faire.

Extraits sonores : 

  • Bande-annonce de Adults in the room (Costa Gavras, 2019)
  • Yanis Varoufakis (AFP 17/02/2015)
  • Ulrich Tukur, un acteur caméléon (Arte, Eva Gerberding, 2019)
  • "Gang Nid Eso" (Stephan Eicher, Homeless Songs, 2019)
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......