LE DIRECT
Jean-François Sivadier à Paris le 26 novembre 2015

De la scène à l'orchestre, Jean-François Sivadier inverse les rôles

27 min
À retrouver dans l'émission

Dans "Italienne Spectacle et Orchestre", dont la captation sera diffusée sur France 5 le vendredi 14, Jean-François Sivadier fait rentrer son public dans le processus de création d'un opéra, La Traviata. Un spectacle très drôle qui interroge : comment créer le beau dans un spectacle ?

Jean-François Sivadier à Paris le 26 novembre 2015
Jean-François Sivadier à Paris le 26 novembre 2015 Crédits : Loic Venance - Getty

Italienne Scène et Orchestre, dont la captation par Philippe Béziat sera diffusée sur France 5 le vendredi 14 mai, est une pièce créée par Jean-François Sivadier en 1996 au Cargo à Grenoble. Elle s'appelle d'abord Italienne avec Orchestre avant qu'une deuxième partie (devenue la première dans l'ordre du spectacle) ne vienne la compléter en 2003. Elle a été reprise en 2018 par la MC93 qui s'est associée à la Compagnie des Indes pour en proposer une captation, essentielle en temps de pandémie et de fermeture des théâtres.

Le plaisir qu’ont les acteurs à se retrouver, à retrouver le plateau, est immense. La rencontre avec le public était un manque physique pour les acteurs. (Jean-François Sivadier) 

Ce spectacle était le premier que j’ai mis en scène, et il mettait déjà en scène la relation extrêmement privilégiée entre les acteurs et le public. Avec Italienne, on a un dialogue direct, non pas avec le plus grand nombre, mais avec chaque personne dans la pièce. (Jean-François Sivadier)

Malgré cette fermeture et l'impossibilité pour les acteurs de ce produire devant un public, Sivadier, en chef d'orchestre hilarant, et son acolyte de toujours, Nicolas Bouchaud, qui joue les metteurs en scène au bord de la crise de nerf, intègrent le public dans le processus de création. Ils proposent, non seulement de lever le rideau sur les coulisses de l'opéra et du spectacle, et sur les soucis techniques et logistiques constants, les relations difficiles entre artistes, mais aussi d'intégrer le public à la création, en le plaçant sur scène ou en fosse, à la place des musiciens sous la baguette du chef.

Les personnages du chef d'orchestre et du metteur en scène sont inspirés d'archétypes qui sont parfois réels. Mais j’ai eu la chance de travailler avec des chefs d’orchestre avec qui tout s’est toujours bien passé, sauf une fois. [...] La petite guerre décrite dans Italienne entre le chef et le metteur en scène existe parfois, mais je ne l’ai pas vécue. (Jean-François Sivadier)

Extraits audios

  • Extraits de Italienne scène et orchestre, Jean-François Sivadier et Nicolas Bouchaud (France 5, Philippe Béziat, La Compagnie des Indes)
  • Didier-Georges Gabily sur France Culture en 1994
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......