LE DIRECT
Delphine de Vigan

Delphine de Vigan tisse sa toile

28 min
À retrouver dans l'émission

L'écrivaine Delphine de Vigan nous livre un roman d'anticipation, "Les enfants sont rois" (Gallimard, 2021), qui passe de la télé-réalité au monde virtuel, entre enfants influenceurs, fabrique de la célébrité et culte de l'ego. Elle est notre invitée aujourd'hui.

Delphine de Vigan
Delphine de Vigan Crédits : Ulf ANDERSEN - Getty

La Grande Table reçoit aujourd'hui Delphine de Vigan, romancière, pour Les enfants sont rois (Gallimard, mars 2021), roman social et policier sur l'emprise des réseaux sociaux jusque dans l'enfance.

D'un livre à l'autre, c'est toujours une expérience différente, nouvelle. Aucun processus d'écriture ne ressemble au précédent, c'est souvent parsemé de doutes plus ou moins vertigineux. (...) Chaque aventure d'écriture est imprévisible. (Delphine de Vigan)

Delphine de Vigan, une fois encore, dit les maux de notre société dans un roman puissant. Après Jours sans faim (2001) sur le fléau de l'anorexie, No et moi (2008) sur une femme sans-abris ou encore Les Heures souterraines (2009), sur le harcèlement moral dans le monde du travail, nous pénétrons cette-fois le monde glaçant des enfants stars transformés en influenceurs sur les réseaux sociaux par leurs parents. L'écrivaine quitte ici la dimension autobiographique de livres comme Rien ne s'oppose à la nuit (2011) ou D'Après une histoire vraie (2015) pour décrypter une société en proie au narcissisme et où la marchandisation qui dévore jusqu'au bonheur familial.

Séduire, plaire, répondre à ses fans, répéter jusqu'à la nausée les mêmes gimmicks, les mêmes formules... on leur demande de jouer un rôle. (Delphine de Vigan)

On les a transposés dès le plus jeune âge dans un univers totalement fabriqué ,de profusion, de surconsommation. un univers merveilleux, fantastique, jonché de superlatifs et de couleurs pastels, et d'étoiles, etc. Evidemment que ça n'est pas la vie. (Delphine de Vigan)

Véritable thriller qui prend la forme d'une enquête policière pour retrouver l'un de ces enfants rois de la toile enlevé dans de mystérieuses condition, le roman fait le portrait d'une mère, Mélanie, bercée par la téléréalité de Loft Story depuis sa jeunesse réalisant son rêve en devenant une maman des réseaux sociaux. Point d'intimité pour ses enfants, Kimmy et Sammy, qui tournent après leurs devoirs scolaires des vidéos d'unboxing et autres stories pour maintenir active leur "communauté".  

Extraits sonores : 

  • Annie Ernaux (France Inter, "L’Humeur vagabonde", le 14 octobre 2014)
  • "Parfaitement" – Eddy de Pretto (A tous les bâtards, à paraître le 26 mars 2021)

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......