LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuelle Haïm

Emmanuelle Haïm, cheffe baroque

27 min
À retrouver dans l'émission

La claveciniste et cheffe d'orchestre baroque Emmanuelle Haïm célèbre cette année les 20 ans de son ensemble "Le Concert d'Astrée". Avec son énergie contagieuse, cette "femme-orchestre" qui dirige sans baguette s'est créé une place dans le monde prestigieux de la direction.

Emmanuelle Haïm
Emmanuelle Haïm Crédits : Marianne Rosenstiehl

Celle que la presse anglais surnomme "The Ms Dynamite of French Baroque" fête cette année les 20 ans de l'ensemble baroque qu'elle a créé en 2001, Le concert d'Astrée. A l'Opéra de Lille, où l'ensemble est en résidence depuis 2004, elle présente actuellement Idoménée, un opéra d'André Campra mis en scène par Alex Ollé. 

Il y avait le souhait de réunir des gens qui m'intéressaient - avec vitalité et enthousiasme - et un souhait personnel de diriger moi-même, qui était présent depuis de nombreuses années. Les choses se sont faites très brusquement. (Emmanuelle Haïm)

Après avoir essayé le piano et l'orgue, c'est tardivement qu'Emmanuelle Haïm découvre son instrument, le clavecin, au conservatoire de Paris. Elle en aime les sonorités, la taille, le répertoire et surtout la grande liberté. 

Je cherche plutôt une vérité, une sincérité, un chemin personnel, comme de nombreux musiciens. C’est sa propre vérité qu'il cherche et c’est surement une certaine recherche de liberté. (Emmanuelle Haïm)

Après s'être familiarisée avec le répertoire baroque et ses spécificités techniques, elle réactive son rêve d'enfance de direction auprès de William Christie. 

Un conductor [l'anglais de chef d'orchestre]c’est quelqu’un qui n’empêche pas le courant de passer. Quelqu’un comme Bill, par l’enthousiasme qu’il a pour des projets inédits et des terres inexplorées, communique cela et c’est sûrement cela qui est important dans le métier de chef d’orchestre. (Emmanuelle Haïm)

Véritable exploratrice du monde baroque, Emmanuelle Haïm est devenue l'une des grandes cheffes d'orchestre d'aujourd'hui, invitée à diriger les plus grands opéras du New York Philharmonic au Wiener Staatsoper. Elle participe à réinventer le répertoire baroque  et investir la grande liberté qu'il garantit.  

Il y a toute une réflexion à avoir en amont, par exemple dans Haendel, il y a une partie d’improvisation, il y a des ornements, des variations et on fait cette recherche ensemble pour trouver la ligne musicale la plus juste. (Emmanuelle Haïm) 

Etre au cœur du son de l’orchestre avec le son du clavecin est une expérience magnifique. (Emmanuelle Haïm)

Extraits sonores : 

  • William Christie, A voix nue : grands entretien d'hier et d'aujourd'hui, France Culture, 12.02.14
  • Haendel, Duo arcadiens, premier enregistrement du Concert d'Astrée en 2002 
  • Natalie Dessay, dans "Natalie Dessay, Emmanuelle Haïm", L'instant bleu, France Inter, 03.01.06
  • Marché et chœur des Crétois et des Matelots, extrait d'Idoménée d'André Campra, mis en scène par Alex Ollé / La Fura dels Baus avec le Concert d'Astrée - chœur et orchestre à l'Opéra de Lille. Captation France Musique. 02.10.21
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......