LE DIRECT
FRANCOISE HUGUIER

Françoise Huguier libère la presse

27 min
À retrouver dans l'émission

La photographe Françoise Huguier parcourt le monde depuis quarante ans en donnant le sentiment de n'en avoir jamais fait le tour. Elle était notre invitée aux côtés de Pierre Haski, président de Reporters sans frontières et ancien correspondant pour "Libération" à Pékin.

FRANCOISE HUGUIER
FRANCOISE HUGUIER Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP - AFP

J'ai toujours rusé avec les contraintes. Rien n'est jamais en ligne droite, il faut toujours trouver un moyen pour arriver à ses fins. (...) En France, ce n'est pas évident d'entrer dans l'intimité des familles. Ma technique, c'est d'aller aux toilettes. J'y vois des photos, des journaux, et quand je sors, j'engage la conversation sur ces thèmes, et cela me permet d'anticiper les images que je vais faire."    
(Françoise Huguier)

Curieuse, courageuse, décalée, la photographe documentaire Françoise Huguier était notre première invitée. Nous recevions avec elle Pierre Haski, président de Reporters sans frontières, chroniqueur mondiovision à l'Obs et ancien correspondant permanent de Libération à Pékin. 

Les femmes photographes ne sont pas assez reconnues en France. Pourtant, nombre d'entre elles ont rendu un service monumental à la profession de photojournaliste. L'ouvrage de Françoise Huguier est un livre coup de poing qui pointe ce manque de reconnaissance."    
(Pierre Haski)

L'occasion de revenir sur l'enfance de Françoise Huguier, retenue en otage à 8 ans, au Cambodge, prisonnière des Viêt-minhet, et qui donne, donc, d'autant plus de sens au mot "liberté" dans sa pratique de photographe. Celle qui sur le terrain "ruse", selon ses propres mots, avec la commande, forte de son oeil et de sa capacité d'analyse.

L'occasion aussi de revenir sur ses projets, faits, nous dit Pierre Haski, avec cette denrée de plus en plus rare qu'est le temps. Ainsi part-elle sur les traces de Michel Leiris ou dans les appartements communautaires de Saint-Pétersbourg, d'où est sorti le film documentaire Kommunalka, présenté par l’Acid au festival  de Cannes et Prix Anna Politkovskaïa au 31e festival  international de films de femmes de Créteil.

Mise à l'honneur par Reporters Sans Frontières pour son album 100 photos pour  la liberté de la presse sorti en 2018, Françoise Huguier nous parle en outre des difficultés d'être femme photographe aujourd'hui.

Rediffusion de l'émission du 13 mars 2018 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......