LE DIRECT
Hédi Kaddour

Hédi Kaddour, les mots du pouvoir

27 min
À retrouver dans l'émission

Il interroge le pouvoir des mots et du récit : Hédi Kaddour publie "La nuit des orateurs" (Gallimard, janvier 2021). Un roman choral sous la Rome antique, qui nous parle de jeux de mots et de pouvoir sous le règne de Domitien.

Hédi Kaddour
Hédi Kaddour Crédits : Joël SAGET - AFP

Enseignant de littérature, de traduction et d'écriture journalistique, Hédi Kaddour a déjà publié plusieurs recueils de poésie et trois romans : Waltenberg (Gallimard, 2005), Savoir-vivre (Gallimard, 2010), et Les Prépondérants (Gallimard, 2015), qui lui a valu le Grand prix du roman de l'Académie française. Roman historique se situant dans la ville imaginaire de Nahbès dans le Maghreb des années 1920, ce dernier livre interrogeait la violence du colonialisme et les mouvements de l'Histoire. 

Du jour au lendemain, j'ai décidé de passer de la poésie au roman. Je me satisfais désormais de la prose. Ce qui me guide, c'est la bonne histoire. Quand on se dit à la fois "ce n'est pas possible" et "ça ne s'invente pas". Dans la correspondance de Pline et les histoires de Tacite, il y avait tous les éléments pour pouvoir faire roman. (Hédi Kaddour)

Aujourd'hui, il publie La nuit des orateurs (Gallimard, janvier 2021), un livre qui nous plonge dans une nouvelle toile de fond historique, celle du règne de Domitien. Au Ier siècle, celui-ci fut considéré comme un tyran par beaucoup de sénateurs, dont Tacite, Pline le Jeune et Senecio, les trois personnages principaux. Au début de notre intrigue, Senecio a plaidé contre Massa, le proconsul de Bétique et protégé de l'empereur. Ce sénateur et républicain convaincu est en outre accusé de lèse-majesté. La menace est grandissante et les trois sénateurs sentent leur fin approcher, redoutant le pire durant cette longue nuit. Chacun tente alors de défendre sa vie, ses idées, sa parole. La nuit tragique s'achèvera-t-elle par la mort ? 

Le roman raconte cette nuit au cour de laquelle les décisions sont prises et où les destins se bouclent. (Hédi Kaddour)

L'Empire a transformé la plèbe en public du cirque. (Hédi Kaddour)

L’occasion d’explorer un univers romain plongé dans les affres de la tyrannie, entre complots et menaces, omniprésence des espions et trahisons. Chaque l'homme devient un loup pour son prochain, chaque parole peut être porteuse de vie ou de mort. L'écriture chorale et la succession de monologues intérieurs permet de saisir toutes les facettes de cette société, tous les points de vue politiques qui s’affrontent et autres passions animant les protagonistes. C'est aussi un portrait de femme héroïque, celui de Lucretia, l'épouse de Tacite. Cette quête de liberté, il y a vingt siècles, que nous apprend-elle de notre temps présent ?

Notre époque est aussi riche en exercices tyranniques du pouvoir, mais je me méfie des anachronismes. (Hédi Kaddour)

Extraits sonores : 

  • Patrick Boucheron, émission "L'éloge du savoir", France culture, 16 mai 2016, Collège de France
  • David Walters, "Freedom", album Nocturne, sortie prévue le 5 février sur le label Heavenly Sweetness. En concert le 11 mars à La Cigale à Paris.

Bibliographie

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......