LE DIRECT
Iegor Gran

Iegor Gran, le roman du KGB

28 min
À retrouver dans l'émission

L’écrivain Iegor Gran raconte l'histoire particulière d'un père pris dans les tourments de l'histoire soviétique dans son dernier roman : "Les Services Secrets" (P.O.L, 2020).

Iegor Gran
Iegor Gran Crédits : JFoley

Iegor Gran, qui brocardait le charity business dans ONG (Grand Prix de l’humour noir en 2003) et le monde de l’édition dans La Revanche de Kevin (2015), décide, dans son dernier roman, de plonger dans sa légende familiale. De cette première incursion dans la mystique paternelle ressort le récit haletant, en forme d’enquête, d’une traque des plus insolites. Ou comment les services secrets ont mis six ans à retrouver qui était l’auteur d'écrits jugés antisoviétiques. 

J'ai mis un temps monstrueux à comprendre comment aborder ce sujet qui est excessivement proche de ce que je suis. (…) Il fallait que je raconte cette histoire familiale.          
(Iegor Gran)

Les Services Compétents se penche sur l'histoire véridique de Andreï Siniavski, père de l'auteur, qui publia en 1959 dans la revue Esprit un texte pamphlétaire dans lequel il critiquait le réalisme socialiste, unique ligne esthétique promue par le parti. Les services soviétiques vont rechercher durant de nombreuses années l'identité de cet écrivain dissident. Arrêté, jugé, il sera emprisonné en 1966 dans un camp durant cinq ans et neuf mois.

Il était sûr d'être arrêté en envoyant ses articles en Occident. (…) Il pensait ne pas passer l'année. Chaque année était un miracle dans leur existence.           
(Iegor Gran)

Iegor Gran enquête sur une multitude de sources, de sa mère Rozanova aux courriers du chanteur et ami de la famille Vladimir Vissotsky. Et son choix est des plus audacieux : il ne fait pas de ses géniteurs des victimes d’un système ignominieux, mais il adopte de surcroît le point de vue du lieutenant Ivanov, fonctionnaire zélé du système communiste.

Je suis comme le baron Munchausen, je ne mens jamais. Toutes les références historiques sont réelles, les personnages sont réels, l'histoire de mon père aussi. Son histoire est foisonnante, j'avais l'embarras du choix, je me suis focalisé sur les années les plus difficiles de sa vie.          
(Iegor Gran)

Les Services compétents est une immersion garantie dans la vie quotidienne dantesque de l’URSS du dégel, juste avant qu’une nouvelle chape de plomb ne s’abatte sur le peuple soviétique. L’auteur raconte ce qui pourrait avoir été une tragédie avec force ironie, une quête haletante d’humour travaillée par saynètes habilement ciselées.

On est à un moment où l'histoire hésite.          
(Iegor Gran)

Extraits sonores: 

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......