LE DIRECT
John Muir, fut l'un des premiers naturalistes modernes, militant de la protection de la nature

John Muir, prophète d’une nature à protéger

27 min
À retrouver dans l'émission

Avec Alexis Jenni, écrivain, pour "J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond" (Paulsen, 2020)

John Muir, fut l'un des premiers naturalistes modernes, militant de la protection de la nature
John Muir, fut l'un des premiers naturalistes modernes, militant de la protection de la nature Crédits : UniversalImagesGroup - Getty

L'écrivain Alexis Jenni publie « J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond », une biographie littéraire de John Muir, considéré comme l’un des pères de l’écologie. Il fut un voyageur aussi paisible que frénétique, engagé dans la préservation des parcs naturels. 

La problématique écologique est quelque chose que je connais depuis longtemps et depuis quelques années je suis effrayé devant cette dévastation. Partout l’activité humaine est dévastatrice et ça en devient inquiétant.              
(Alexis Jenni)

John Muir, c’est comme pour dire la nature compte encore. Il reste au cœur de chacun une capacité d’émerveillement devant des arbres, des glaciers. Il y a ce lien à la nature que nous avons au plus profond de nous.              
(Alexis Jenni)

La philosophie de Muir est avant tout pratique. Sa croyance est tournée vers la nature plus que vers les lieux de culte et sa connaissance vers le monde extérieur plutôt que dans les bibliothèques bien qu’il soit lecteur. Sa conception de la nature, ce rapport sensible qu’il entretient, est un moyen de connaissance et de démocratisation peut-être aussi efficace que des traités scientifiques abscons.

C’est un type un peu bizarre qui a passé beaucoup de temps tout seul. Son rapport à la nature est comparable à une conduite à risque.    (Alexis Jenni)

Si les horizons du monde se sont élargis, la conquête de l’inconnu s’est drastiquement réduite à mesure des découvertes et du développement industriel et la grande aventure menée par Munir ne semble plus réalisable qu’à petite échelle

Dans un monde où la présence naturelle était très très forte Il a déjà vu les ravages d’un développement économique et d’un libéralisme devenus fous. Il a été inquiet et il a véritablement milité à la fin de sa vie pour la préservation de ces espaces naturels.    (Alexis Jenni)

Roosevelt voulait rencontrer Muir. Il était une sorte de baroudeur et Muir l’invite à camper dans la Sierra Nevada, ils dorment à la belle étoile et quand ils reviennent, ils sont extraordinairement amis. Cette espèce de rencontre est celle de deux grandes figures du moment. Ca a tout de la légende, c’est assez pittoresque.              
(Alexis Jenni)

L’histoire et le cheminement physique et intérieur de Munir apparait comme exemplaire à l’aune de nos existence contemporaines. Il est une légende inspirante, un modèle d’aventure. 

Il a une écriture extrêmement libre, joyeuse, épique et empathique avec la nature. J’ai été émerveillé par son écriture alors même qu’il était retissent à s’asseoir derrière une table.              
(Alexis Jenni)

Intervenants
  • écrivain, prix Goncourt 2011 pour « L’Art français de la Guerre », ed. Gallimard, auteur de « La conquête des îles de la terre ferme » ed. Gallimard.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......