LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jonathan Coe

Jonathan Coe : "Il y a des conseillers conjugaux spécialisés en Brexit aujourd’hui en Grande-Bretagne"

26 min
À retrouver dans l'émission

Présenté comme le premier roman du Brexit, "Le Coeur de l’Angleterre" (Gallimard, 2019) raconte le délitement de la société britannique avec tout l’amour que son auteur, Jonathan Coe, porte à ses compatriotes mais sans rien laisser passer de leur travers ni de leurs paradoxes.

Jonathan Coe
Jonathan Coe Crédits : Ulf Andersen - Getty

Le Cœur de l'Angleterre (Gallimard, 2019) est le douzième roman de l'écrivain Jonathan Coe. Dans cette fresque sur l’Angleterre de la décennie 2010, on retrouve la famille Trotter, autour du fils, Benjamin, qui était déjà le héros de deux romans précédents, Bienvenue au club (Gallimard, 2002) et Le Cercle fermé (Gallimard, 2016). Parmi les personnages qui gravitent autour de lui, citons son meilleur ami, Doug, journaliste connu ; sa sœur Lois, à qui le lie un amour indéfectible ; sa nièce Sophie, jeune universitaire. Le roman entremêle intrigues familiales et méditation socio-politique, cherchant les causes profondes et psychologiques du vote Leave

Même si ce roman traite du Brexit, sujet qui divise. En fait, je crois que c’est un de mes romans les plus bienveillants. Il y a tellement de violence, d’agressivité en politique, que je voulais montrer des situations où, malgré les divisions, il reste de la place pour la générosité.                
(Jonathan Coe)

L'écrivain britannique livre un ouvrage empreint de bienveillance et de mélancolie sur l’Angleterre disparue et le ressentiment de sa population. En jeu : la fracture nationale et le manque de cohésion d’un pays divisé sur des questions comme la xénophobie. A travers les microcosmes que dissèque Le Cœur de l'Angleterre, de multiples tensions sont mises en lumière : entre appartenance européenne et exception britannique, par exemple. Les dissensions générationnelles sont également suggérées, ainsi que les ressorts médiatiques qui ont permis l'issue du Brexit en 2016.

En Europe aujourd’hui, il y a une culture commune. Ma génération le ressent bien. Et encore plus la génération des plus jeunes. 80% des gens de moins de vingt-cinq ans ont voté pour rester dans l’UE, ils ont grandi avec un sentiment d’appartenance à l’Europe et à la Grande-Bretagne.                
(Jonathan Coe)

Pour celui qui compare l'écriture à "_une forme de thérapie_", la rédaction du roman servait d'abord un but qu'il qualifie d'"égoïste" : la compréhension du monde. C'est en ce sens que Jonathan Coe encourage renouvellement des discussions politiques hors de l'animosité qui les caractérise.

Merci à Marguerite Capelle pour la traduction simultanée.

Extraits sonores : 

  • Martin Parr au sujet du Brexit ("La grande table", 17 mai 2019)
  • "Lately", Metronomy Forever, Metronomy (2019)
  • Discours de Tony Blair devant l'Assemblée nationale, le 24 mars 1998

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......