LE DIRECT
Joseph Kessel lors de la remise des prix Renaudot et Goncourt à Paris en novembre 1968

Joseph Kessel "pléiadisé"

1h12
À retrouver dans l'émission

Voyager avec Joseph Kessel... Académicien, grand reporter, résistant, il fait son entrée dans la prestigieuse collection de La Pléiade. On en parle avec Serge Linkès, maître de conférences à l'Université de La Rochelle,Gilles Heuré, journaliste et grand reporter, et Dominique Missika, historienne.

Joseph Kessel lors de la remise des prix Renaudot et Goncourt à Paris en novembre 1968
Joseph Kessel lors de la remise des prix Renaudot et Goncourt à Paris en novembre 1968 Crédits : Yves LE ROUX / Contributeur - Getty

Retour sur l'oeuvre de Joseph Kessel. L'auteur de L'Equipage (1923), de Belle de jour (1928), du Lion (1958) ou encore des Cavaliers (1967) fait son entrée dans La Pléiade. Avec nous pour traverser un siècle de Kessel, trois invités : Serge Linkès, maître de conférences à l'Université de La RochelleL. Il a dirigé l'édition en deux tomes de La Pléiade parus le 4 juin 2020. A ses côtés, Gilles Heuré, journaliste et grand reporter, qui, après s'être occupé de l'édition Quarto, publie l'Album Kessel chez Gallimard. Enfin, Dominique Missika, auteure d'Un amour de Kessel, paru au Seuil en 2020. 

Il disait que "le style" est une machine à crémaillère. Dans ses romans, il faisait attention à ne jamais laisser le lecteur en plan. Kessel voulait mettre ses pas dans ceux des grands auteurs qu'il avait lus : Dumas, Tolstoï, Dostoïevsky...                
(Gilles Heuré)

Il voulait connaître la densité humaine des personnages qu’il rencontrait, et il ne portait pas de jugement.            
(Gilles Heuré)

Joseph Kessel, en quelques mots, ce sont en tout quatre-vingt livres publiés entre 1922 et 1975, à « l’âge d’or des grands reporters ». C'est aussi un style propre, qui cherche l’humain et le détail dans le journalisme, et un romancier-reporter comme l’entre-deux-guerres en eut, à l'image de Cendrars. Ainsi, de son expérience de brancardier, d’artilleur puis d'aviateur pendant la Première Guerre mondiale, il tire son premier grand succès, L'Équipage (1923), qui inaugure un certain type de littérature repris ensuite par Malraux et Saint-Exupéry.

Systématiquement, dans ses reportages et ses voyages, il perçoit dans certaines personnes rencontrées un potentiel romanesque, […] une forme d’humain hors norme.          
(Serge Linkès)

Sa double casquette de grand reporter et de romancier le mène loin, de la révolution irlandaise à la création d’Israël, en passant par Berlin, le Sahara, l'Inde, la Chine...  Chantre de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, il écrit, avec Maurice Druon, les paroles du Chant des partisans. Il entre à l'Académie française en 1962 au fauteuil du duc Auguste-Armand de la Force. Devant celle-ci, il revendique son appartenance au judaïsme, ce qu'il avait déjà fait dans Terre de feu (1948), publié au moment de la création d'Israël.

Du début à la fin de sa carrière, ce jeu sur les deux types de récit [-journalistique et romanesque-] a été à la fois ce qui lui a apporté sa gloire et sa popularité et, en même temps, la frontière difficile à dépasser pour entrer de plein pied dans le monde de la littérature.            
(Serge Linkès)

Retour sur l'oeuvre, les voyages et les amours d'un géant de la littérature.

Kessel n’est pas un homme à garder et à aimer une seule personne à la fois.    
(Dominique Missika)

Un homme qui aime plaire, séduire rencontrer, curieux, et qui aime.    
(Dominique Missika)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits sonores :

  • Joseph Kessel (Radioscopie / France Inter /  lundi 15/06/1970)
  • Oumou Sangaré « saa Magni » ( Acoustic, 2020)
  • Olivier Weber (Cosmopolitaine / France Inter / dimanche 24/04/2016)
  • Sylvain Tesson (Les masterclasses / France Culture / mercredi 19/07/2017)
  • Joseph Kessel sur son goût pour le voyage (ARCHIVES radio, 1966, France Culture)
  • "Le Chant des partisans" chanté par Germaine Sablon (1943)
  • Belle de Jour de Luis Buñuel (1967)
  • Jean-Claude Carrière (ORTF, 23 décembre 1966)

Chroniques

13H50
9 min

Un voyage : la Seine et nos amours

Rediffusion
Ma source la Seine (Source-Seine)

Bibliographie

Le Lion

Le LionJoseph KesselGallimard, « Folio »

Belle de Jour

Belle de JourJoseph KesselGallimard. Folio n°125

Intervenants
  • Maître de conférences à l’université de La Rochelle, chercheur à l’Institut des textes et manuscrits modernes, il a dirigé l’édition des deux tomes de Romans et récits, de Joseph Kessel, dans « La Pléiade »
  • journaliste et écrivain
  • historienne, éditrice, productrice

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......