LE DIRECT
Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck, mise en scène Julie Duclos

Julie Duclos et le mystère Maeterlinck

26 min
À retrouver dans l'émission

À l’occasion de sa mise en scène de "Pelleas et Mélisande" de Maurice Maeterlinck aux Ateliers Berthier/Théâtre de l’Odéon du 25 février au 21 mars, Julie Duclos est notre invitée. L'occasion de revenir sur cette adaptation, l'écriture de Maeterlinck et le travail de mise en scène.

Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck, mise en scène Julie Duclos
Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck, mise en scène Julie Duclos Crédits : Simon Gosselin

Écrit en 1892, par le dramaturge belge Maurice Maeterlinck, Pelléas et Mélisande relate une histoire d’amour impossible. Golaud s'est égaré dans une forêt, il rencontre une femme, Mélisande, dont il ne sait rien, elle est craintive et en pleurs. Il semble qu'un malheur lui soit arrivé. Envoûté, Golaud décide de l’emmener dans son château où se trouve son demi-frère, Pelléas. Pelléas et Mélisande finissent par tomber amoureux l'un de l'autre, sans véritablement se l'avouer.  

M. Maeterlinck définit ainsi son projet dans ses Carnets intimes : « Exprimer surtout cette sensation d’emprisonnés, d’étouffés, de haletants en sueur qui veulent se séparer, s’en aller, s’écarter, fuir, ouvrir, et qui ne peuvent pas bouger. Et l’angoisse de cette destinée contre laquelle ils se heurtent la tête comme contre un mur et qui les serre de plus en plus étroitement l’un contre l’autre. » 

Maeterlinck parle de "tragique quotidien", cette expression a quelque chose de très paradoxal, chez lui ce n'est pas de la grande tragédie mais une tragédie dans les petites choses.        
(Julie Duclos)

Ce qui me frappe dans l'écriture de Maeterlinck c'est sa simplicité, et en même temps c'est une écriture très concrète. (...) C'est cette dimension très concrète et très simple qui amène d'ailleurs cette profondeur à son oeuvre.        
(Julie Duclos)

En 1902, Debussy adapte Pelléas et Mélisande à l'opéra sur un livret de M. Maeterlinck lui même -opéra dont la célébrité dépassera celle de l’œuvre mère. Cette mise en scène présentée au festival d’Avignon 2019 est une remise au goût du jour d'une pièce complexe, peu souvent montée.

La pièce est réputée immontable (...) C'est une écriture de l’invisible, c'est pour cela que j'ai ajouté de la vidéo, pour rendre visible toute cette part sous-jacente de l'au delà des mots (...) Pour connecter le spectateur avec l'invisible.        
(Julie Duclos)

Actrice et metteure en scène, Julie Duclos est passée par le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. C'est là-bas qu'elle a senti en elle le goût de la mise en scène et qu'elle a créé son premier spectacle Fragments d’un discours amoureux d’après Roland Barthes, une dramaturgie en morceaux qui sera reprise à Paris. En 2012, elle créé Masculin/Féminin, puis elle met en scène Nos Serments, inspiré du film de Jean Eustache La Maman et la putain. En 2017, elle monte MayDay de Dorothée Zumstein à La Colline. 

Etre metteur en scène c'est une expérience du regard, et ça a marqué mon enfance le fait de regarder des acteurs travailler.      
(Lucie Duclos)

Je ne sais pas pourquoi je suis autant attiré par l'écriture du fragment, il y a quelque chose qui me plait dans l'idée de briser le consortium.      
(Lucie Duclos)

Extrait sonore :

  • Extrait de Pelléas et Mélisande mise en scène par Julie Duclos
  • Claude Debussy, Pelléas et Mélisande (Acte 3 scène 1, orchestre Les siècles, François Xavier Roth)
  • Claude Régy (France culture, Les mardis du théâtre, 1987)
  • Bande annonce de la série L'Effondrement de Guillaume Desjardins, Jérémy Bernard, Bastien Ughetto
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......