LE DIRECT
Couverture de l'album La Isla Bonita, de Madonna : tube de l'été 1987.

Voyage dans les tubes de l'été

1h13
À retrouver dans l'émission

Voyage musical et temporel pour découvrir ou redécouvrir les tubes de l'été qui ont marqué leurs époques en forgeant des souvenirs inoubliables pour des générations entières. Avec Alain Pozzuoli, Bertrand Dicale et une performance live d'Aloïse Sauvage.

Couverture de l'album La Isla Bonita, de Madonna : tube de l'été 1987.
Couverture de l'album La Isla Bonita, de Madonna : tube de l'été 1987.

Alain Pozzuoli a co-écrit 101 Tubes de l'été avec Jean-Marie Potiez. Ils reviennent dans ce livre sur les plus grands tubes de l'été de ces dernières décennies qui ont marqué des générations entières.

On a voulu choisir des tubes qui étaient plus que des tubes et qui sont devenus des standards. Un vrai tube c'est quelque chose qui dure des décennies.
Alain Pozzuoli

L'idée de Boris Vian c'est que un tube c'est une chanson a priori de mauvaise qualité. L'idée péjorative c'est qu'il n'y a rien dedans, mais ce n'est pas toujours vrai.
Alain Pozzuoli

Bertrand Dicale, journaliste sur France Info, anime une chronique estivale quotidienne sur les tubes de l'été et réagit à la dimension temporelle du tube de l'été : 

Je dis souvent qu'un tube de l'été ça doit surtout être un tube de l'automne. Pour que ça rentre dans les mémoires, il faut qu'on s'en soit souvenu. On connait tous ce phénomène où on entend un tube tout le temps en été, on l'achète et quand on revient chez soi en automne ça ne marche plus du tout. Un tube de l'été, il faut qu'il ait quand même une durabilité pour qu'on s'en souvienne, pour qu'il reste dans la vraie légende des tubes de l'été.    
Bertrand Dicale

Elle nous accompagne dans notre vie et soudain nous arrête. Quand on est dans la torpeur de l'été, il y a soudain une chanson qui passe à la radio qui nous arrête. Et celle là, pour son émotion, c'est pour ça qu'elle va devenir un tube de l'été.
Bertrand Dicale

Aloïse Sauvage, dont l'album Dévorantes est sorti en février 2020 reprend en live trois morceaux pour nous : Voyage Voyage de Desireless, La Boulette de Diam's et Si on s'aime, issu de son dernier album. Elle aborde la question de ces choix de reprise :

L'écriture et les chansons de Diam's m'ont vraiment marqué étant plus jeune, et je pense que j'ai eu envie d'écrire des chansons en l'écoutant témoigner avec tant de viscéralité.
Aloïse Sauvage

Sans rentrer dans les clichés, on écoutait énormément tous les rappeurs français de l'époque. Je venais de banlieue, je faisais du break, c'étaient des chansons qui nous rassemblaient et dans lesquelles on entendait notre quotidien, nos problématiques et nos désirs d'ailleurs et de réussite.
Aloïse Sauvage

Chroniques

13H35
15 min

Fiction / Imagine 2020

"I can hardly express" d’Olivier Pechaczyk
13H50
7 min

Un voyage : la Seine et nos amours

Rediffusion
Babar et le récit national (Paris)
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......