LE DIRECT
Joumana Haddad

Les reines de Joumana Haddad

27 min
À retrouver dans l'émission

Une autre histoire du Moyen-Orient et des conflits qui le traverse depuis plusieurs générations, à travers quatre destins de femmes : l'écrivaine Joumana Haddad en dresse le portrait dans son nouveau roman, "Le livre des reines" (Actes Sud, 2019).

Joumana Haddad
Joumana Haddad Crédits : Leonardo Cendamo - Getty

L’écrivaine libanaise revient sur son dernier roman :  Le livre des Reines (Actes Sud, 2019). Une saga familiale qui retrace le destin tragique de quatre femmes sur quatre générations différentes, du génocide arménien à l’horreur de Daesh.

Je n'ai pas décidé de créer des personnages féminins aussi fort, je crois que ça m'est venu naturellement parce que, autour de moi et de ma famille, il y a cette résilience malgré toutes les souffrances qui ont été imposées aux femmes arabes, malgré toute l'injustice de la société patriarcale.            
(Joumana Haddad)

Dans un texte puissant qui mêle fiction et autobiographie, Joumana Maddad s’inspire de l’histoire des femmes de sa famille et de ce qu’elle a vécu et entendu. L’écrivaine est née en 1970 à Beyrouth (Liban) dans une famille chrétienne traditionnelle et a grandi dans un quartier pauvre de la capitale libanaise. Son père, qui travaillait dans l’édition puis dans l’imprimerie, lui a transmis son amour des livres. La littérature est ce qui l’a sauvé, ce qui lui a insufflé le rêve, l’imagination et l’envie de dépasser les frontières de sa condition. 

C'est mon père qui m'a accompagnée dès le plus mon jeune âge dans la lecture, je me suis plus tard plongé dans sa propre bibliothèque en lisant les livres qu'il m’interdisait. C'est comme cela que j'ai pu survivre, rêver, vouloir plus que ce qu'on me proposait.            
(Joumana Haddad)

L'écriture, c'est la liberté ; il ne faut pas se limiter, il faut apprendre à se débarrasser de nos étiquettes.            
(Joumana Haddad)

Joumana Haddad est une femme engagée : elle est poète, écrivaine, journaliste, enseignante et militante pour les droits des femme. Elle voit aujourd’hui avec espoir le vent de révolte populaire qui souffle dans son pays, cet embryon révolutionnaire qui cherche, au-delà des différences politiques et religieuses, à transformer la tradition libanaise pour tendre vers davantage de droits et de libertés.

Ce gouvernement est le produit de ceux qui ont créé la crise économique libanaise. C'est pourquoi nous réclamons un gouvernement fait de personnes indépendantes, qui soient en-dehors de ce jeu de portion, car le pouvoir au Liban est conçu comme un gâteau et chacun veut sa part."            
(Joumana Haddad)

Une filiation dans la douleur et dans le courage. Des personnages qui subissent les événements tout en leur faisant face. Des histoires exemplaires et emblématiques d'une situation tragique, pour un livre sur l’intime, sur la tradition, l’héritage. Un livre qui retrace aussi, à travers le choix de l’intime, un siècle de souffrance, de haine et de guerres, dans un Moyen-Orient poudrière.

Les plaies s'héritent d'une génération à l'autre. Moi, j'ai pu les transformer en énergie de résistance, mais ni ma mère, ni ma grand-mère n'ont eu ce privilège. (...)  C'est donc un hommage à ma grand-mère maternelle, mais aussi à ma propre mère et à beaucoup de femmes qui paient très cher le fait d'être nées femmes dans cette région.            
(Jouamana Haddad)

Extraits sonores: 

  • Darina Al Joundi (L'humeur vagabonde, 20/12/2010)
  • Dominique Eddé (L'humeur vagabonde, 28/02/2012)
  • Extrait de la chanson "Beyrouth" de Cyril Mokaiesh, tiré de son dernier album Paris-Beyrouth (2020)

Bibliographie

Le livre des reines, éd. Jacqueline Chambon - Actes Sud

Le livre des reinesJoumana HaddadEditions Jacqueline Chambon, Actes Sud , 2019

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......