LE DIRECT
Lyonel Trouillot

Lyonel Trouillot, rêver sa vie

28 min
À retrouver dans l'émission

L'écrivain haïtien Lyonel Trouillot, avec nous en direct de Port-au-Prince, évoque son dernier roman, "Antoine des Gommiers" (Actes Sud). Un livre qui nous parle de la quête de l'identité haïtienne entre légende merveilleuse et quotidien douloureux, entre prosaïsme et lyrisme.

Lyonel Trouillot
Lyonel Trouillot Crédits : Jean-Marc ZAORSKI - Getty

Lyonel Trouillot est un romancier, poète, journaliste et professeur de littérature haïtien

Les romanciers font un travail de collecte de toutes les histoires. Hélas, on raconte de moins en moins... En Haïti, il y a la présence désastreuse des sectes : la culture populaire est menacée par cela. (...) Je veux rendre hommage à cet art du conte, du récit : nous en avons besoin pour nous constituer. (Lyonel Trouillot)

Dans son nouveau roman, Antoine des Gommiers (Actes Sud), on retrouve la plume qui le caractérise : un réalisme minutieux capable de saisir la dimension tragique des existences, l'exploration des couches sociales les plus défavorisées d'Haïti. On frôle le surnaturel à travers ces histoires légendaires rapportées par l'écrivain-conteur. Des personnages profonds se déploient au fil de l'oeuvre, distingués par une écriture polyphonique. Une littérature engagée et politique parce qu'elle est en prise avec le réel, celle d'un écrivain en lutte contre la corruption et la répression qui font la règle dans son pays. Mais une littérature avant tout lyrique, poétique, exprimant son amour pour les mots et les histoires.

Souvent je me pose cette question quand je commence à écrire un roman : quelle est la quantité de réel que je vais y mettre ?(Lyonel Trouillot)

Dans ces milieux très pauvres, il y a différentes façons d’être au monde, de construire sa présence au monde. Il est important d’entendre ces différentes voix. A l'intérieur du collectif, il y a de la place pour l'individualité. (Lyonel Trouilllot)

Antoine des Gommiers est un ancêtre rêvé et raconté par Antoinette : entre le gourou, le sage et le devin, il est magnifié par les légendes et la tradition fait de lui un véritable mythe. Entre l'histoire et la fable, Franky, le fils d'Antoinette, va reconstruire sa légende pour en faire un livre. Le deuxième fils, Ti Tony, nous raconte quant à lui leur quotidien, des galères à l'art de la débrouille en passant par le règne de la violence dans ce corridor de Port-au-Prince.

Nous avons tous grandi selon la légende d’Antoine des Gommiers quelque part dans l’imaginaire haïtien, et en même temps il n’y a jamais vraiment eu de travail scientifique : c’est une légende qui traine par terre. J’ai essayé de reconstituer avec beaucoup d’éléments de fantaisie ce personnage. (…) Que faire d’une légende qui traine par terre ? (...) Franky essaye de retrouver dans la vie d’Antoine des Gommiers un sens à sa propre vie. (Lyonel Trouillot)

Quand on fait face à des conditions difficiles, on peut choisir d’aller vers le rêve pour transcender le réel comme on peut ne pas avoir le temps de construire du mythe. Les deux frères ne se comprennent pas. (Lyonel Trouillot)

Deux frères, comme deux facettes d'une même identité haïtienne, entre passé et présent, rêve et réalité, imaginaire et quotidien. Au milieu du caractère tragique de leur existence, Franky croit en la beauté des mots, en la reconstitution poétique de la réalité. 

Extraits sonores :

  • Yanick Lahens, "A voix nue", novembre 2019
  • Wax Tailor, "Misery" (ft. Rosemary Standley), album à venir le 08 janvier 2021 sur son label Lab'oratoire, "The Shadow Of Their Suns"
  • René Depestre, "Le bon plaisir", 2 juin 1990

Bibliographie

Intervenants
  • écrivain et poète haïtien, auteur notamment de « Ne m’appelle pas Capitaine », ed. Actes-Sud.
À venir dans ... secondes ...par......