LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marc Minkowski

Marc Minkowski orchestre le retour du Messie

28 min
À retrouver dans l'émission

Marc Minkowski, musicien, chef d'orchestre et directeur général de l'opéra national de Bordeaux, est avec nous à l'occasion du "Messie" au Théâtre des Champs Elysées dans une mise en scène de Bob Wilson. Retour sur le parcours de ce musicien-caméléon.

Marc Minkowski
Marc Minkowski Crédits : Georges Gobet - AFP

En cette rentrée, Marc Minkowski dirige Der Messias, le célèbre oratorio de Haendel revisité par Mozart, dans une mise en scène de Bob Wilson au Théâtre des Champs Elysées du 16 au 19 septembre

C'était une grande attente pour moi de rencontrer ce géant ! Représenter un oratorio sur scène ce n'est pas nécessaire mais c'est important pour méditer, pour visualiser, et Bob est un maître de la méditation musicale. Sa mise en scène est faite de beaucoup de symboles, qui permettent de réfléchir à la musique. Ce sont de véritables tableaux vivants. C'est un peu le feu et l'eau : le feu dans la fosse et l'eau sur le plateau. (Marc Minkowski)

Je pense qu'on vit tous de besoin faramineux de communiquer avec le public. Ça y est nous y sommes, on reprend des concerts... on est en attente, on est comme des chevaux prêts à foncer ! (Marc Minkowski)

Près d'un demi siècle après la création de la pièce par Haendel, en 1740, Mozart réorchestre en effet la partition et adapte le livret selon les goût en vogue à Vienne, en 1788, "comme si Van Gogh repeignait la Mona Lisa, comme un peintre qui ajoute ses couleurs avec des harmonies différentes", selon les mots du chef d'orchestre.

Haendel, c'est l'apothéose de la musique sacrée anglo-saxonne. Mozart a repeint un peu la pièce, il l'a éclairée de manière un peu différente. Dans la réécriture de Mozart, il y a un côté noble, majestueux, qui est très prenant. (Marc Minkowski)

Marc Minkowski sera également à l'Opéra-Comique du 28 septembre au 8 octobre aux côtés du metteur en scène Jérôme Deschamps pour nous proposer la dernière comédie ballet de Molière et Lully : Le Bourgeois Gentilhomme.

C'est l'occasion de revenir sur le parcours de ce "spécialiste de la non spécialisation", comme il le disait déjà en 2012 au micro de la Grande Table. Son héritage culturel international, sa pratique amoureuse du basson, le temps de la formation aux côtés de Charles Bruck, avant une carrière brillante marquée notamment par les tournées des Musiciens du Louvre, son ensemble depuis 1982, la création du festival "Ré majeure" en 2011 et surtout la direction de l'Opéra de Bordeaux depuis 2016.

Un chef d'orchestre un peu autodidacte comme moi, doit former son instrument et son orchestre. Au début ce sont des copains, et puis on se met à jouer de plus en plus sérieusement. (Marc Minkowski)

Pionnier du baroque, explorateur du répertoire classique, romantique et contemporain... Le territoire musical de Marc Minkowski semble sans frontière, et ce musicien-caméléon aime se frotter à différentes partitions. Sans oublier son amour pour le basson, son instrument de cœur aux sonorités multiples.

Je suis un calme anxieux, et le basson est un instrument tout à fait schizophrénique aussi ! (Marc Minkowski)

Une série de cinq épisodes des "Grands entretiens" de France musique lui était consacrée en 2018.

Extraits sonores :

  • Le basson, montage de Thomas Beau, avec :
  1. Mozart, Concerto pour basson en Si bémol Majeur, Jaakko Luoma au basson, orchestre Tapiola Sinfonietta
  2. Dukas, L'Apprenti sorcier, orchestre symphonique de la radio de Moscou dirigé par Alexander Gauk
  3. Stravinski, Le Sacre du printemps, Augustin Humeau au basson
  4. Prokofiev, Pierre et le loup, orchestre de chambre de Genève dirigé par Thierry Fischer
  5. Tchaikovsky, Symphonie n°6 en si mineur, orchestre symphonique de la NHK de Tokyo dirigé par Joseph Rosenstock
  6. Vivaldi, Concerto en la mineur, Gustavo Nunez au basson, orchestre dirigé par Tomo Keller
  • Der Messias, captation Salzburg, mise en scène de Robert Wilson, dirigé par Marc Minkowski, soprano Elena Tsallagova
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......