LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Couverture de l'album

Mélodie Birkin par Daho

27 min
À retrouver dans l'émission

Réunion de deux icônes de la pop pour un album commun : « Oh ! Pardon tu dormais » (Barclay, 11 décembre), dans lequel Etienne Daho fait accoucher Jane Birkin d'une maturité nouvelle. Une couleur commune, leur douceur teintée de mélancolie.

Couverture de l'album
Couverture de l'album

« Oh ! Pardon tu dormais » : tels sont les premières paroles prononcées par un "elle" à un "lui" lorsque les amants se réveillent en pleine nuit pour parler d'amour, de leurs peurs, de la mort, de beauté.... C'est ainsi que s'ouvre le film de Jane Birkin de 1992, Oh ! Pardon tu dormais, créé avec Christine Boisson et Jacques Perrin pour ARTE, et tourné avec le soutien de Jacques Doillon. De réalisatrice, Jane Birkin devient ensuite dramaturge, portant sur la scène ce couple qui se déchire durant la nuit en parlant de leurs souvenirs communs. Cette pièce, jouée à la Gaîté-Montparnasse puis en tournée en France pendant un an, Etienne Daho en tombe amoureux : il souhaite alors en faire une œuvre musicale.

J’avais imaginé ça comme une comédie musicale à deux, avec lui. Mais je voulais partir de sa sphère musicale, j’étais ravie qu’il ait trouvé de l’intérêt dans ce que j’avais écrit.  (Jane Birkin)

Après une gestation de 20 ans pour trouver le moment et la façon d’en faire une musique, c’est seulement il y a deux ans que Jane Birkin accepte ce projet proposé par Etienen Daho, qui a alors contacté son complice Jean-Louis Piérot pour composer ensemble en imaginant la voix de Jane Birkin. Loin de l'image iconique de la muse, Etienne Daho va chercher l'autrice, la réalisatrice, la créatrice, douze ans après son dernier album de titres inédits (« Enfants d’hiver », 2008).

C’est un album qui a une énergie de conquête très forte. Ce n’est pas de l’écrasement : Jane a réussi à passer au-dessus de tout ce qui aurait pu être des énergies basses pour en faire des énergies de conquête. C’est de la poésie mêlée de mots du quotidien. Il y a plein de trouvailles liées au fait que le français n’est pas sa langue maternelle. (Etienne Daho)

Souvent, on était à deux, même si l’idée était un souvenir très précieux et singulier de moi-même. Il a su mettre ça en chanson. C’est un disque que je n’aurais même pas pensé à faire sans lui. (Jane Birkin)

Un mélange de l’adaptation musicale de la pièce et de textes plus récents, évoquant notamment des souvenirs très personnels, comme le deuil de sa fille Kate.

Je n’ai rien dit pendant sept ans depuis la mort de Kate. Dans un moment de grand manque d’elle, j’ai écrit, c’est venu comme un jet de tristesse : la dernière fois que je l’ai vue, toutes les offrandes que je ne pourrai pas lui faire, la peur des murs épais du cimetière (…) Ce n’était pas possible de faire un disque sans parler de la plus grande tragédie qui m’a touchée. (Jane Birkin)

Jane Birkin et Etienne Daho en 1999
Jane Birkin et Etienne Daho en 1999 Crédits : VALERY HACHE - AFP

Notons la réédition du dernier album d’Etienne Daho, Surf, le 4 décembre. Il a fouillé pendant le dernier confinement dans son disque dur et y a déniché des enregistrements inédits de reprises, en anglais, de ses musiques de cœur !

Ainsi que la réédition de Munkey Diaries(2018) et Post-Scriptum (2019), les deux volumes des carnets intimes de Jane Birkin, aux éditions Fayard, à paraître le 13 janvier 2021.

Extraits sonores :

  • "Oh ! Pardon tu dormais" : extrait de la pièce de théâtre dans laquelle Thierry Fortineau donne la réplique à Jane Birkin au théâtre de la Gaieté Montparnasse, suivi du titre éponyme de Jane Birkin feat. Etienne Daho
  • "Jeux interdits" dans l'album "Oh ! Pardon tu dormais"
  • Agnès Varda à propos du film "Oh ! Pardon tu dormais", La radio dans les yeux, 7 decembre 1992
  • Etienne Daho, "Moon River", reprise dans l'album "Surf" de la chanson écrite par Johnny Mercer, composée par Henry Mancini et originellement interprétée par Audrey Hepburn dans le film de Blake Edwards Diamants sur canapé sorti en 1961

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......