LE DIRECT
Melody Gardot pendant un concert à Barcelone sur la scène du Festival del Mil.lenni, 21 mars 2016.

Melody Gardot, la liberté cosmique

26 min
À retrouver dans l'émission

La chanteuse Melody Gardot vient nous parler de son nouvel album, "Sunset in the Blue" (Decca Records, 2020). Un album jazz, mais pas que.

Melody Gardot pendant un concert à Barcelone sur la scène du Festival del Mil.lenni, 21 mars 2016.
Melody Gardot pendant un concert à Barcelone sur la scène du Festival del Mil.lenni, 21 mars 2016. Crédits : Jordi Vidal/Redferns - Getty

Cinq ans après la parution de Live in Europe, transparaît à nouveau l'amour de Melody Gardot pour Paris dans son nouvel album. La chanson "From Paris with Love" est d'ailleurs le reflet de son travail pendant la pandémie : elle qui était confinée dans notre capitale a fait un casting mondial sur internet pour réaliser ce titre avec des musiciens à travers tout le globe. L'objectif était de soutenir la musique, mais aussi les soignants en leur reversant les bénéfices. 

On a créé un morceau à ce moment-là pour essayer de se rassembler, parce qu’on se sentait isolés, avec moins de câlin, d’occasions de rire… Le grand problème avec l’être humain est qu’on a envie de changer mais; lorsqu’on entre dans nos vies pour nous imposer le changement, on se sent comme dans une prison. (Melody Gardot)

Sunset in the Blue (2020), c'est un savant mélange entre la liberté du jazz et la pop, notamment inspirée du duo avec Sting et la bossa nova. Un mélange des genres qui se retrouve également dans le choix des langues : quelques phrases en français, beaucoup d'anglais mais également des compositions de Melody Gardot en portugais. 

Je ne suis pas quelqu’un qui s’impose des limites; ce que j’aime, c’est la musique et les collaborations. (Melody Gardot)

Au Portugal, la raison de la présence du saudade, c’est la solitude de ces femmes qui attendent les hommes qui partent en mer comme les femmes américaines qui attendent les soldats partis à la guerre. « Comme ça me fait du bien de souffrir ». C’est ça l’amour en portugais. Je ne connais pas l’amour dans tous les endroits du monde, mais il y a partout des façons différentes de s’aimer et de sentir. (Melody Gardot)

Extraits sonores : 

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......