LE DIRECT
Rachid Ouramdane

Rachid Ouramdane, qui est le nouveau directeur de Chaillot ?

28 min
À retrouver dans l'émission

Le théâtre des diversités. Telle est la ligne de conduite proposée par Rachid Ouramdane, danseur et chorégraphe nommé pour remplacer Didier Deschamps à la tête de Chaillot - Théâtre National de la Danse. Rencontre avec le nouveau directeur autour de sa conception d'une telle démarche aujourd'hui.

Rachid Ouramdane
Rachid Ouramdane Crédits : Géraldine Aresteanu

Rachid Ouramdane, qui entrera en fonction en tant que directeur de Chaillot au mois d'avril, est désireux d'apporter une ouverture à l'unique théâtre national consacré à la danse. Une ligne directrice visible dans ses différents projets, abordant les thématiques de l'acceptation d'autrui, la force de la différence et l'intérêt pour des formes novatrices de la danse. C'est cette démarche qui l'avait guidé pendant sa direction du CCN2, le Centre Chorégraphique National de Grenoble, en duo avec Yoann Bourgeois. 

Être directeur de Chaillot - Théâtre National de la Danse, c'est se placer dans la lignée du Théâtre National Populaire qui a débuté sur la colline du Trocadéro il y a un siècle. Firmin Gémier, Jean Vilar puis Antoine Vitez, entre autres, ont eu à cœur d'élaborer des politiques d'expérimentation artistiques tout en désirant ouvrir le théâtre et démocratiser l'accès aux spectacles. Une ambition que Rachid Ouramdane désire conserver, dans la lignée de son prédécesseur Didier Deschamps qui a proposé une programmation éclectique au fil de ses mandats. 

C’est un théâtre qui a une grande histoire, des dirigeants y ont porté des gestes forts. C’est le souci de tout responsable de lieu culturel que d’essayer de partager le plus largement possible l’art qu’il y propose. À chaque moment de la société il nous faut réactualiser les notions comme ce qui est populaire. (Rachid Ouramdane)

La diversité, c'est également sortir du théâtre, et aller à la rencontre "d'artistes de terrain", qui pour lui créent à partir du vivant, du social. C'est dans cette optique qu'il a sélectionné les artistes associés. Au nombre de neuf et venus de plusieurs horizons artistiques : Nacera Belaza, François Chaignaud, Aurélie Charon, Dorothée Munyaneza, Fanny de Chaillé, Faustin Linyekula, Gisèle Vienne, le collectif de cirque XY et Kerry James. 

Les territoires sont des poupées russes. J’ai la chance de pouvoir travailler dans des environnements très différents et parfois il y a des murs symboliques qui tombent très rapidement. Chaillot c’est un bâtiment, deux salles, une architecture qui est un endroit à vivre pleinement, des alentours et des extérieurs. Toucher des personnes et aller à leurs rencontres, c’est amener la danse à eux, par des gestes dans l’espace public, par les réseaux sociaux, pour les amener sur la colline et leur montrer qu’il se passe des choses. Il y a des programmes volontaires, des œuvres itinérantes. (Rachid Ouramdane)

Extraits sonores : 

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......