LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Spectacle "4D+" de Sidi Larbi Cherkaoui

Sidi Larbi Cherkaoui, "alors on danse !"

42 min
À retrouver dans l'émission

Sidi Larbi Cherkaoui est un danseur et chorégraphe belge. Il présentera sa pièce 4D+ à La Villette du 8 au 11 juillet.

Spectacle "4D+" de Sidi Larbi Cherkaoui
Spectacle "4D+" de Sidi Larbi Cherkaoui Crédits : Filip Van Roe

Sidi Larbi Cherkaoui est un danseur et chorégraphe belge. En 2010, il fonde la compagnie de danse Eastman avant de prendre la tête, en 2015, du ballet royal de Flandres. Il dirige maintenant le ballet du Grand Théâtre de Genève. Il est l'invité de La Grande Table d'été pour présenter son prochain spectacle, 4D , qui sera joué pour la première fois à La Villette du 8 au 11 juillet 2021. Au programme, cinq chorégraphies différentes élaborées par le chorégraphe dont une qui sera jouée pour la première fois à La Villette. 

Au micro de Sébastien Thème, le danseur se confie sur ses inspirations, d'abord télévisuelles et issues de l'industrie du divertissement (Madonna, Beyoncé) puis de ses références en terme de danse contemporaine, un style qu'il explore à mesure qu'il se découvre lui-même en tant que danseur. 

Avant, ma culture me venait surtout de la télévision, je n'avais pas de références en danse contemporaine. Lorsque j'ai découvert cet univers, c'est tout une porte qui s'est ouverte pour moi. J'ai été happé par le travail de la chorégraphe Pina Bausch, par sa capacité à mettre des choses intellectuelles, de la profondeur derrière ses gestes, quelque chose qui sort de l'entertainment. (Sidi Larbi Cherkaoui)

Les influences

Il y a un mystère dans le travail de Pina. Lorsqu'on regarde ses chorégraphies, on est confronté à soi-même, comme un miroir. Cela demande d'avoir confiance en ses propres émotions.

Même si ses influences ont évolué, il reste toujours très attaché à la pop culture. Il continue d'ailleurs de travailler avec des stars de l'entertainment et collabore notamment à trois reprises avec Beyoncé, pour laquelle il imagine des chorégraphies. 

La pop culture est comme une porte ouverte qui me permet d'aller au delà de mes expériences, c'est un divertissement mais aussi un échappatoire, un miroir de la société dans laquelle on vit, parce que tout ce qui existe dans la pop culture existe aussi dans le présent, dans le réel. Et puis, il y a dedans quelque chose de profondément démocratique, de large. La pop culture, c'est pour tout le monde. Il y a une grande générosité qui en émane. (Sidi Larbi Cherkaoui)

Sidi Larbi Cherkaoui est aussi un grand voyageur. Une passion qui inspire beaucoup son travail et revient de manière récurrente dans ses chorégraphies, notamment dans un spectacle qu'il a créé, Loin.

Le voyage pour moi est une manière de s'échapper. Cela correspond aussi au fait que mes identités sont multiples. Je ne suis jamais vraiment à l'aise quelque part, j'ai toujours envie d'être ailleurs, d'apprendre, de comprendre, de découvrir, de devenir autre, de me transformer. Dans le voyage, il y a cette prise de conscience qu'on ne sait que très peu de choses, qu'il y a encore beaucoup à découvrir. (Sidi Larbi Cherkaoui)

Extraits diffusés pendant l'émission:

  • I will fall for you de Woodkid
  • Apeshit de Beyoncé
  • Running up that hill de Kate Bush
  • Moi je veux mourir sur scène de Dalida
  • Quand on arrive en ville de Starmania
  • Pina, un film de Wim Wenders

Bibliographie

Pina Bausch

Pina BauschActes Sud, 2007

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......