LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Oedipe agonisant

Wajdi Mouawad fait chanter Oedipe

26 min
À retrouver dans l'émission

Wajdi Mouawad signe la mise en scène d' "Œdipe", un opéra de Georges Enesco (1936). En ce moment à l'opéra Bastille.

Oedipe agonisant
Oedipe agonisant Crédits : Elisa Haberer - OnP

En 1936, l'Œdipe de Georges Enesco recevait des ovations dans les opéras parisiens. Plus d'un demi-siècle plus tard, l'auteur, metteur en scène et comédien Wajdi Mouawad remet cette œuvre à l'honneur en la montant sur la scène de l'Opéra Bastille. 

Une mise en scène grandiose au service d'une histoire intemporelle à découvrir en musique. 

Laïos et son fils
Laïos et son fils Crédits : Elisa Haberer - OnP

Sophocle est le plus grand auteur libanais ... (Wajdi Mouawad)

nous annonce le dramaturge et metteur en scène Wajdi Mouawad, avant de préciser que les habitants de tous les pays peuvent en dire autant, tant l'auteur antique est universel dans les sujets qu'il traite. 

Pourquoi Œdipe ? Une œuvre quand elle est grande, comme celle de Sophocle, vous révèle à vous-même. C'est-à-dire qu'elle ne vous apprend pas quelque chose que vous ignoriez, au contraire : elle fait apparaître quelque chose que vous portiez mais que vous ne voyiez pas. (Wajdi Mouawad)

Ce thème de la révélation parcourt ainsi l'œuvre et la vie du dramaturge, qui écrit lui aussi à partir de "traumatismes", et notamment ceux de son enfance dans un Liban en guerre :

Quand un enfant fait tomber un jouet et que ce jouet se casse, il se précipite sur ce jouet, il prend les deux morceaux et il essaye de les recoller ensemble, instinctivement. Moi, c'est un peu la même chose : ce qui est cassé, j'essaye de le recoller, et à chaque fois que j'essaye de le recoller, ça donne une pièce de théâtre. (Wajdi Mouawad)

Oedipe et Mérope
Oedipe et Mérope Crédits : Elisa Haberer - OnP

Cette fois-ci, ce n'est pourtant pas une nouvelle pièce que signe Wajdi Mouawad, mais la mise en scène de l'opéra de Georges Enesco, Œdipe. Pour sa première fois à l'opéra Bastille, le metteur en scène doit en premier lieu prendre les dimensions, l'envergure de la salle, "une raffinerie de pétrole" en regard de laquelle le théâtre de la Colline fait figure de "petit voilier" : 

C'est impressionnant ! C'est énorme, il y a six sous-sols ... La première chose que j'ai faite, c'est de m'asseoir dans la salle au dernier rang, en haut du dernier balcon, pour voir ce qu'un spectateur verrait.  (Wajdi Mouawad)

Jocaste enceinte
Jocaste enceinte Crédits : Elisa Haberer - OnP

Extraits sonores :

  • Œdipe : Acte II, Christopher Maltman (Œdipe) et Anne Sofie von Otter (Mérope)
  • Œdipe : Acte II, La Sphinge
Intervenants
  • Auteur, metteur en scène, comédien et directeur du théâtre national de la Colline
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......