LE DIRECT
L'acteur et dramaturge Christian Hecq, à la Comédie Française en 2010

Christian Hecq, le comédien qui fait mouche

28 min
À retrouver dans l'émission

Christian Hecq est acteur, metteur en scène et sociétaire de la Comédie-Française. "La Mouche", qu'il a mise en scène avec Valérie Lesort à partir d'une nouvelle de George Langelaan, a été récompensée par trois Molières.

L'acteur et dramaturge Christian Hecq, à la Comédie Française en 2010
L'acteur et dramaturge Christian Hecq, à la Comédie Française en 2010 Crédits : AFP PHOTO BERTRAND GUAY - AFP

On le surnomme, au choix, « le caméléon », « l'homme caoutchouc », « le marsupilami »… Christian Hecq, comédien, metteur en scène et 525ème sociétaire de la Comédie-Française, est un drôle d’hurluberlu dans le monde du théâtre. Connu surtout pour ses rôles comiques (dont celui de l'excellent Camille Bouzin dans Un fil à la patte de Feydeau, mis en scène par Jérôme Deschamps, et qui lui valut le Molière du meilleur comédien en 2011), il excelle dans les mimiques déjantées et la gestuelle clownesque, faisant immanquablement rire dès qu'il pose le pied sur scène. De fait, celui qui dit être arrivé au théâtre par le corps a fait une incursion dans le monde du cirque avec un numéro de clown, Achille et Léonie, présenté au cirque Bouglione-Romanès en 1996. Il s'est également initié à l'art de la manipulation des marionnettes avec le grand metteur en scène et marionnettiste Philippe Genty, et continue à les utiliser aujourd'hui dans ses spectacles.

Comme Pierre Richard, j'aurais aimé être un acteur de cinéma muet. (...) L’amour des mots est venu pour moi plus tard : au départ, j’étais un bougeur, pas un parleur.                          
(Christian Hecq)

La marionnette peut faire des choses que le comédien ne peut pas faire, a une capacité de souplesse que nous n'avons pas. C’est une prolongation d’expressivité physique pour l’acteur. (...) Chaque marionnette est unique, il faut percer son secret : il faut découvrir où sont ses forces, ses faiblesses, son centre de gravité, ses axes… Il faut aussi veiller à ne pas la bouger dans tous les sens parce que, plus ça bouge, moins c'est lisible.                  
(Christian Hecq)

Car, depuis quelques années, le caméléon est également metteur en scène, en tandem avec la comédienne et plasticienne Valérie Lesort, qui est également son épouse. En 2015, le duo met en scène une version avec marionnettes de 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne à la Comédie-Française, auréolé du Molière de la création visuelle et repris en 2017. Acclamé par la critique, le duo de choc a continué sur sa lancée en s'essayant à la mise en scène d'opéras à l'Opéra-Comique : Le Domino Noir d'Auber en 2018 puis Ercole amante de Cavalli en 2019. 

Christian Hecq et Valérie Lesort rempilent aujourd'hui en revenant au théâtre avec leur mise en scène de La Mouche, librement adaptée de la nouvelle de George Langelaan écrite en 1957 et qui avait déjà donné lieu à la célèbre adaptation filmique de David Cronenberg en 1986.  Ils y tiennent par ailleurs les deux rôles principaux. A l'occasion de la cérémonie des Molières, Christian Hecq et Valérie Lesort ont obtenu trois récompenses : le Molière de la création visuelle, le Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre Public pour Christian Hecq, et enfin le Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre public pour Christine Murillo.

En janvier, au Théâtre des Bouffes du Nord, puis début février à Lyon, la tournée de la pièce avait dû s'arrêter net avec le confinement et la fermeture des théâtres.

Quand le confinement est arrivé, j’avais énormément de travail et je n’étais pas mécontent d’être obligé de m’arrêter. (…) Ce n’est pas le confinement le plus dur, mais le déconfinement, parce qu’on ne peut toujours pas exercer notre art.                      
(Christian Hecq)

Dans cette pièce jubilatoire qui mélange allègrement comédie, polar et science-fiction, Christian Hecq joue un vieux garçon bedonnant vivant avec sa mère dans un milieu rural des années 60, elle dans sa caravane, lui dans un garage. Il y travaille nuit et jour pour mettre au point un appareil de télétransportation. Tout y passe, avec de plus ou moins bons résultats : le chien de sa mère, un lapin, un steak… Sa mère, désespérée que son fils soit toujours célibataire, finit par lui présenter une fille comme lui, Marie-Pierre (interprétée par Valérie Lesort). La suite, évidemment, promet moult complications... 

On a beaucoup réfléchi plastiquement à la transformation [en mouche]. C’est l’une des casquettes de Valérie Lesort, son côté plasticienne a servi. En même temps qu’on écrivait, on faisait des essais dans le salon, je me mettais à quatre pattes, on faisait des effets de déformation… On a travaillé tout ça de front.          
(Christian Hecq)

Toujours en mouvement, Christian Hecq et Valérie Lesort mettront également en scène Le Bourgeois gentilhomme de Molière à la Comédie-Française en mai prochain, dans une version dépoussiérée, avec danse et musique des Balkans... Christian Hecq y jouera le rôle-titre.

C’est très excitant et en même temps très angoissant de faire un Molière dans la maison de Molière, avec des comédiens d’une telle puissance… Les metteurs en scène se font vite taper sur les doigts parce qu’on a une troupe très solidaire en face de soi !            
(Christian Hecq)

A noter : la 32ème cérémonie des Molières sera diffusée ce soir à 21h sur France 2, en direct du Théâtre du Châtelet, sans public. 

Extraits sonores :

  • Philippe Genty sur le travail avec ses comédiens, 21.02.2012,  Zycopolis TV
  • Ercole amante de Francesco Cavalli à l'Opéra-Comique, mise en scène de Christian Hecq et Valérie Lesort, capté le 06.11.19 pour Arte Concert
  • Bande-annonce du spectacle La Mouche
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......