LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Dominique Besnehard durant le festival international des séries à Cannes.

Dominique Besnehard, mémoire vive du cinéma français

43 min
À retrouver dans l'émission

Acteur, producteur et agent, Dominique Besnehard a incarné bon nombre de fonctions du cinéma. Il a également co-fondé le festival du film francophone d'Angoulême, qui met l'Algérie à l'honneur. Pour en parler, l'acteur Lyes Salem et Layane Chawaf, responsable cinéma de l'Institut du monde arabe.

Dominique Besnehard durant le festival international des séries à Cannes.
Dominique Besnehard durant le festival international des séries à Cannes. Crédits : Joel Saget - AFP

Dominique Besnehard est comédien, agent et producteur dans le cinéma français. Il est notamment à l'origine de la série télévisée Dix pour cent. Lyes Salem est comédien et réalisateur. Layane Chawaf est responsable du pôle cinéma de l'Institut du monde arabe.

Revenir sur le festival du film francophone d'Angoulême, c'est revenir sur la longue carrière de Dominique Besnehard, qui arrive à Paris depuis sa Normandie natale pour devenir comédien. Il est repéré, son goût des acteurs le conduit à être repéré pour être directeur de casting. Sa culture cinématographique lui vient de la télévision, média encore populaire, culture dont il est très fier et qui lui a appris à apprécier les acteurs.

J'ai découvert le cinéma par la télévision, donc un cinéma très populaire dont les affiches abimées par le vent traînaient sur les façades du casino. C'est le cinéma populaire qui m'a ensuite amené vers le cinéma d'auteur. (Dominique Besnehard)

En ce qui concerne ma vie, rien n'était prévu. On m'a aidé et puis j'ai rencontré Jacques Doillon qui voulait que je joue dans un dans un de ses films, puis Claude Berry m'a remarqué. (Dominique Besnehard)

Lyes Salem, acteur formé au conservatoire a notamment réalisé le film L'Oranais, qui sera présenté parmi les films algériens, pays mis à l'honneur durant le festival d'Angoulême. L'Oranais, c'est l'histoire de la décolonisation, de l'Algérie d'après qui reste malgré tout attachée à la France.

C'est l'histoire de personnes, brunes de peau mais français, qui racontent cet attachement à la France en Algérie, malgré les difficultés qu'on charrié les relations entre ces deux pays, la colonisation. Cette histoire a été conflictuelle et en même temps, ça n'est pas quelque chose qui peut s'enlever, disparaître en trois ans. (Lyes Salem)

Extraits sonores:

  • Bande annonce du film Lola Pater (2017) avec Fanny Ardant
  • L'oranais de Lyes Salem – 2014
  • Mohamed Lakhdar Hamina à propos de son film "Chronique des années de braise" - 19 oct. 1975
  • Musique « 37°2 le matin » - Gabriel Yared
  • A nos amours de Maurice Pialat, 1987
  • Le jour le plus long - (1962) réalisé par Ken Annakin
  • Ecoute Moi Camarade (Version Radio) RACHID TAHA
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......