LE DIRECT
Image extraite de la série "Au service de la France"

France des sixties

1h03
À retrouver dans l'émission

En première partie, la télé version noir et blanc dans la France gaullienne des années 60, avant un portrait, en deuxième partie, du cinéaste Quentin Dupieux depuis le poste ; Santoré donne des couleurs pop-électro à la session live.

Image extraite de la série "Au service de la France"
Image extraite de la série "Au service de la France" Crédits : Nicolas Velter / ARTE

PREMIÈRE PARTIE : France des sixties

"Il y a un fantasme des années 60, même si ce fantasme est assez éloigné de la réalité de ce qu'ont été les années 60 en France. En France, nous avons connu la guerre, nous sommes sortis vainqueurs officiellement, avec un pays en partie détruit et une société explosée." (Jean-François Halin)

Les célébrations de Mai 68 s’éteignent tout doucement, pourtant, les années 60 restent bien là, sur le devant de la scène. Deux séries françaises - Speakerine et Au service de la France - font revivre l’imaginaire politique gaulliste et les rapports de force, au cœur de la mère Patrie, comme au sein de la famille. Deux séries sur une époque de reconstruction, de croissance, mais aussi de césure entre deux mondes. Voilà que la décennie mythique "des sixties", revient en force sur nos écrans. Et les combats pour la liberté et pour l’émancipation, qui la caractérisent résonnent à nos oreilles avec une certaine nostalgie.

"Il faut se souvenir de ce qu'était le statut de la femme vingt ans après la guerre : on a le droit de vote en 1944, et il faudra attendre 1965 pour avoir le droit de travailler sans l'accord de son mari." (Charline de Lépine)

Avec Jean-François Halin, scénariste, et Charline de Lépine, productrice et scénariste

La saison 2 d'Au service de la France est diffusée sur ARTE tous les jeudis à 20h45 du 5 au 26 juillet 2018. 

___________________________________________

LIVE : Santoré

Image extraite du clip de "That Ball" de Santoré, réalisé par Mathilde Bédouet
Image extraite du clip de "That Ball" de Santoré, réalisé par Mathilde Bédouet Crédits : Les Films du Prince / Santoré

C'est l'histoire de deux frères qui font de la musique. Mathieu et Antoine se sont replongés dans leurs disques madeleines de Proust, dans les bandes originales de leur enfance pour trouver l'inspiration créatrice. En sont nés des rythmes pop et électro, tintés d'une coloration vintage.

Titre : "Rochefort", extrait de l'EP Rochefort, 2017

A retrouver l'EP Rochefort en disque, streaming ou téléchargement ; Santoré sera en concert le 20 juillet 2018 à l’International (Paris).

___________________________________________

DEUXIÈME PARTIE : Portrait de Quentin Dupieux

Quentin Dupieux, lors du Festival du cinéma américain de Deauville, en 2012
Quentin Dupieux, lors du Festival du cinéma américain de Deauville, en 2012 Crédits : Daniel Fouray - Maxppp

Le cas est plutôt rare, mais il est des musiciens qui sont aussi cinéastes ! C’est le cas de Quentin Dupieux, que l’on retrouve sur la toile et qui cette fois a décidé de nous faire passer une soirée au poste ! Un film fait d’absurde, de tours de passe-passe et de voyages dans le temps….

"J'ai le besoin de redéfinir tout un tas de choses à chaque film, pour ne pas tourner en rond. C'est un métier génial : il faut toujours être créatif sinon ça devient vraiment un métier. Je refuse de devenir un professionnel, ça ne m'amuse pas du tout. C'est pour cela que je fais tout moi-même, que je prends des risques." (Quentin Dupieux)

Au poste !, réalisé par Quentin Dupieux, sort en salle le 4 juillet 2018.

___________________________________________

Références sonores :

  • Extrait d'Au Service de la France, saison 2, épisode 3, ARTE, 2018
  • Extraits de Speakerine, saison 1, épisode 1, France 2, 2018
  • Bande-annonce d'Au Poste ! de Quentin Dupieux, Diaphana, 2018
  • Mr. Oizo, "Solid (feat. Marilyn Manson)", 2013
  • Jonathan Lambert, humoriste et acteur, le 10 février 2015 sur Alsace20
Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......