LE DIRECT
Une Femme Fantastique, 2017 / Jean Dessès. Robe 1958. Velours rouge profond. Collection Palais Galliera

La femme fantastique de Sebastián Lelio / Mode au musée

53 min

Portrait d'une femme fantastique, incarnée par l'actrice trans Daniela Vega, à travers la caméra du cinéaste chilien Sebastián Lelio, notre invité. Puis, on déploie lignes et couleurs : la mode s'expose, avec Nathalie Crinière, scénographe, et Sandrine Tinturier, commissaire d'exposition.

Une Femme Fantastique, 2017 / Jean Dessès. Robe 1958. Velours rouge profond. Collection Palais Galliera
Une Femme Fantastique, 2017 / Jean Dessès. Robe 1958. Velours rouge profond. Collection Palais Galliera Crédits : Ad Vitam / Julien Vidal - Galliera - Roger-Viollet

Première partie : La femme fantastique de Sebastián Lelio

L'actrice Daniela Vega et le réalisateur Sebastian Lelio à la 67ème Berlinale, 2017
L'actrice Daniela Vega et le réalisateur Sebastian Lelio à la 67ème Berlinale, 2017 Crédits : Odd ANDERSEN - AFP

Marina et Orlando s'aiment. C'est pourtant banal. Mais, pour cela, Marina va voir se déchaîner les vents (littéralement aussi) de l'intolérance, de la haine, de la violence. Dans son nouveau film, le réalisateur chilien Sebastián Lelio, dresse à nouveau, à la suite de son remarqué Gloria en 2013, un joli et fort portrait de femme. Il s'intitule Une femme fantastique et a obtenu cette année l'Ours d'argent pour le Meilleur Scénario à la Berlinale. Le rôle principal est joué par la formidable actrice Daniela Vega, l'une des révélations du festival. Pas uniquement une histoire d'amour, le film est surtout une histoire de courage, celui d'affirmer qui on est, malgré tout. Sebastián Lelio est notre invité ce midi.

"La société chilienne est divisée, à double visage et chacun de ces visages est en opposition. L'aspect le plus politique du film, c'est la relation entre Orlando et Marina" Sebastián Lelio, réalisateur

Une femme fantastique, de Sebastián Lelio, sera en salle le 12 juillet.

Deuxième partie : Mode au musée

Musée des Arts Décoratifs /
Musée des Arts Décoratifs / Crédits : Emma Summerton

Le vêtement est-il un objet d'art ? Ou un objet ethnographique ? La mode a en tout cas fait son entrée au musée et est régulièrement au centre de grandes expositions. Qu'il s'agisse de rendre hommage aux grands couturiers (Yves Saint Laurent, Dior, Givenchy, etc.) ou de se pencher sur la garde-robe de personnalités (la comtesse Greffuhle, Dalida, etc.), chacun peut désormais faire du lèche-vitrine...au musée. Mais comment mettre en scène la mode ? Comment raconter une histoire du vêtement en deux heures de parcours ? Pour en parler, autour de la Grande Table ce midi, la scénographe Nathalie Crinière, qui compte, parmi ses dernières réalisations, les expositions Barbie (2016), Yves Saint Laurent 1971 (2015) et une nouvelle exposition Christian Dior, couturier du rêve, et la commissaire d'exposition Sandrine Tinturier, qui est notamment aux commandes de l'exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène.

"Quand on regarde comment est brodé un tissu c'est passionnant. Autant qu'une peinture." Nathalie Crinière, scénographe

"Avec la garde-robe de Dalida, on peut voir l'évolution de la mode à travers différentes époques." Sandrine Tinturier, commissaire de l'exposition

Plusieurs expositions autour de la mode actuellement. Citons par exemple :

A noter, les Matins d'été s'habillent en Dior ce vendredi 7 juillet. Les commissaires de l'exposition Christian Dior, couturier du rêve aux Arts décoratifs, à Paris, sont les deux invités culture de Lucas Menget à partir de 8h35.

Sons diffusés :

  • Remise de l'Ours d'argent pour le film Une Femme Fantastique à la 67ème Berlinale en février 2017
  • Extrait d'interview de l'actrice Daniela Vega en avril 2017 pour le média chilien Pousta
  • Bande-annonce du film Une Femme Fantastique
  • Stéphanie d'Oustac interprète "La Séguedille" de Carmen sur aux Victoires de la musique classique, le 1er février 2017
  • Extrait d'interview de Christian Dior, 1947 (archive INA)
  • "Christian Dior et le New Look", reportage de l'INA
  • Extrait audio de l'application de l'exposition "Dalida, une garde-robe de la ville à la scène"
  • "Gondolier", de Dalida, 1957 (TV)
  • Film Parlez-moi d'amour de Giorgio Simonelli, 1961

Bibliographie

Dalida

Dalida, une garde-robe de la ville à la scène CollectifPalais Galliera / Paris Musées, 2017

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......