LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Statue dans le parc de l'hôpital Sainte-Anne à Paris, en février 2007

Regards croisés sur la psychiatrie

1h11
À retrouver dans l'émission

Alors que les soignants ont encore récemment dénoncé une situation critique de la psychiatrie publique en France, retour sur le parcours d'une ancienne interne dans une unité pour malades difficiles qui interroge la folie elle-même. Puis portrait en 3D de l'architecte Philippe Chiambaretta.

Statue dans le parc de l'hôpital Sainte-Anne à Paris, en février 2007
Statue dans le parc de l'hôpital Sainte-Anne à Paris, en février 2007 Crédits : Joël Saget - AFP

PREMIÈRE PARTIE | Regards croisés sur la psychiatrie

avec Claire Le Men, auteure et dessinatrice, et Jérôme Pellerin, psychiatre

"Dans la psychiatrie, il y a une chose, surtout au moment où on aborde le métier, avec laquelle il faut renouer : l'humanité brute, c'est-à-dire une forme d'empathie qui commence par dire 'je voudrais essayer de comprendre avec vous'. D'ailleurs si on commence par dire à quelqu'un 'je sais ce que vous avez', il n'a plus envie de vous parler." (Jérôme Pellerin)

Entrons dans l’univers psychiatrique par l’intermédiaire d’un témoignage singulier. Claire Le Men, ancienne interne en psychiatrie, publie un roman graphique, Le syndrome de l’imposteur, retranscrivant son expérience en unité pour malades difficiles : UMD. L’UMD accueille des patients souffrant de troubles importants ou des patients médicaux-légaux - déclarés pénalement irresponsables.Un album qui profite de l’expérience individuelle pour revisiter la psychiatrie, ses fondements théoriques  et les représentations qui la traversent.

"C’était un choc d'interne en UMD : comme les patients sont très délirants au début, quand ils viennent suite à un passage à l'acte, le fait que le délire retombe brusquement, ils prennent conscience de ce qu'ils ont fait, et là peuvent surgir des tendances suicidaires. Il y a alors tout un protocole de surveillance qui est mis en place." (Claire Le Men)

Le syndrome de l'imposteur : parcours d'une interne en psychiatrie de Claire Le Men, Editions de La Découverte

____________________

DEUXIÈME PARTIE | Philippe Chiambaretta

L'architecte Philippe Chiambaretta
L'architecte Philippe Chiambaretta Crédits : Chris Saunders / PCA-STREAM

avec Philippe Chiambaretta, architecte

Créer un lieu capable à la fois de former des artistes, de les faire collaborer et de diffuser leur oeuvre. Telle est l’idée qui anime le MO.CO, le nouveau pôle culturel inauguré par la ville de Montpellier, le 29 juin dernier. Une école - celle des Beaux-Arts - et deux espaces d’exposition composent l’ensemble : la Panacée et l’Hôtel des collections. Un hôtel réhabilité par l’architecte Philippe Chiambaretta.

"Ce qui est fascinant dans l'architecture, qu'on comprend assez mal en général, c'est le besoin d'être total, et la possibilité d'aller jusqu'à la poésie. On est à un moment de bascule de l'humanité, et l'architecture bascule avec elle. Notre rapport au monde et notre regard sur le vivant doit changer en profondeur. Cela questionne la façon dont on doit regarder la ville." (Philippe Chiambaretta)

Inauguration du MO.CO Montpellier Contemporain le 29 juin 2019 ; exposition inaugurale Distance intime. Chefs-d'oeuvre de la collection Ishikawa, du 29 juin au 29 septembre 2019

____________________

Sons diffusés :

  • Jun Miyake, "Lillies of the valley", extrait de l'album Pina, 380 Grad, 2011 (générique)
  • Extrait de Rois et Reine, d’Arnaud Desplechin, 2004
  • Jean Oury, psychiatre et psychanalyste, dans A voix nue, 1990
  • Extrait d'un discours d’Antony de Nicolas Sarkozy en 2008 à Antony
  • Youn Sun Nah, "Asturias", extrait de l'album Immersion, 2019
  • Renzo Piano, architecte, dans Hors-Champs, le 4 février 2016 sur France Culture
  • Pierre Huyghe, artiste, dans Affinités électives, le 2 mars 2006 sur France Culture

Bibliographie

Intervenants

Partenaires

Chronique du Festival d'Avignon par Jacques Nerson, en partenariat avec L'Obs
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......