LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marilyn Monroe, dans une voiture avec Dick Shepherd le 30 mars 1955 à New York

Marilyn Monroe, fragments d'images

1h10
À retrouver dans l'émission

Actrice iconique, son image même l'est devenue tout autant. En 1e partie, retour sur l'histoire de Norma Jeane Mortenson, qui devint artiste de légende sous le nom de Marilyn Monroe. En 2e partie, cinéma toujours mais du côté de la Russie, avec le réalisateur Kantemir Balagov, qui rouvre l'Histoire.

Marilyn Monroe, dans une voiture avec Dick Shepherd le 30 mars 1955 à New York
Marilyn Monroe, dans une voiture avec Dick Shepherd le 30 mars 1955 à New York Crédits : Ed Feingersh/Michael Ochs Archives - Getty

PREMIÈRE PARTIE | Marilyn Monroe, fragments d'images

avec Ghislaine Rayer, commissaire d'exposition, Fernando Ganzo, critique cinéma et rédacteur en chef de So Film

Pour être célèbre, il fallait se faire prendre en photo, et Marilyn Monroe avait le sens de la photographie. Elle a vite appris à se mettre en valeur, s'est fait photographiée tout au long de sa vie, surtout avec des photographes avec qui elle avait une certaine symbiose. Elle a beaucoup maîtrisé son image." (Ghislaine Rayer)

Evoquons ensemble Marilyn Monroe, partie un autre 5 août -  en 1962… Les circonstances non élucidées de sa mort n’ont fait qu’ajouter de l’ampleur, au plus grand mythe d’Hollywood. Norma Jean, la petite fille à l’enfance malheureuse, devenue l’actrice la plus célèbre au monde. Derrière le symbole, et l’image créée de toute pièce, se cachent l’artiste incontestée, comédienne-chanteuse de jazz immortalisée par les films, bien sûr, et les photographies qu’exposent en ce moment la galerie Joseph de Paris.

"Elle est la première figure moderne de la culture pop, peut-être avec Elvis. En même temps, elle a figée une image absolument classique, comme si elle avait établi un canon éternel." (Fernando Ganzo)

Divine Marilyn, du 9 juillet au 22 septembre 2019 à la Galerie Joseph (Paris)

____________________  

DEUXIÈME PARTIE | Kantemir Balagov

Kantemir Balagov, au Festival de Cannes le 16 mai 2019 pour présenter son film "Une grande fille"
Kantemir Balagov, au Festival de Cannes le 16 mai 2019 pour présenter son film "Une grande fille" Crédits : Pascal Le Segretain - Getty

avec Kantemir Balagov, cinéaste

Ça se passe en 1945, dans un hôpital de Léningrad. Le siège tristement célèbre s’est achevé quelques mois auparavant. Un siège long comme la mort. De ces 872 jours d’horreur ressortent des rescapés claudicants de tout leur être - le corps et le cœur atteints jusqu’à la moelle. Dans son deuxième film, Une grande fille, le jeune réalisateur russe Kantemir Balagov revisite une histoire traumatique, à travers les yeux et les nerfs d’une infirmière.

"Il était intéressant de regarder des femmes qui agissent. Lorsqu'un personnage féminin va à l'encontre des stéréotypes, à ce moment-là ça m'intéresse de la suivre en tant que metteur en scène." (Kantemir Balagov)

Une grande fille de Kantemir Balagov, en salles le 7 août 2019

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

____________________

Sons diffusés : 

  • Jun Miyake, "Lillies of the valley", extrait de l'album Pina, 380 Grad, 2011 (générique)
  • Archive Marilyn Monroe, en 1960, sur le tournage du film Let's make Love, interviewée par Georges Belmont pour Marie Claire
  • Extrait du film Les hommes préfèrent les blondes, deHoward Hawks, 1953, avec Marilyn Monroe et Jane Russell 
  • Extrait du film Les Désaxés de John Huston, 1961
  • Lee Fields, "It Rains Love", extrait de l'album It Rains Love, 2019
  • Bande-annonce d'Une grande fille, de Kantemir Balagov, 2019
  • Svetlana Alexievitch, journaliste et écrivaine, dans Les Matins de France Culture, le 2 novembre 2015 sur France Culture
  • Bande-annonce de Tesnota - une vie à l'étroit, de Kantemir Balagov, 2017
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......