LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Edgard, en Louisiane (Etats-Unis), 2015

L'Amérique écrite d'ici

1h09
À retrouver dans l'émission

L'Amérique, un imaginaire européen... Quand la littérature française nous embarque pour un voyage dans le Deep South, dans ces paysages inquiétants du bayou ou ces routes colorées de musique blues. Puis retour sur un véritable roman de cinéma, celui d'une icône du 7e art, l'actrice Marina Vlady.

Edgard, en Louisiane (Etats-Unis), 2015
Edgard, en Louisiane (Etats-Unis), 2015 Crédits : Chris Moore - Exploring Light Photography - Getty

PREMIÈRE PARTIE | L'Amérique écrite d'ici

avec Michel Embareck, écirvain et journaliste, et Lionel Salaün, écrivain

"Dans ce Sud, celui du Mississippi, l'héritage du racisme et de l'esclavage est encore présent aujourd'hui, même si les choses se sont un peu améliorées depuis la fin des années 60 et le passage des Droits civiques. Mais demeurent quand même aujourd'hui des relents de cet esprit qui a imprégné cette région pendant ci-longtemps." (Lionel Salaün)

Partons pour un road-trip. Direction Mississippi. Une route vers un passé que même la vase du Bayou n’est pas parvenue à enfouir. Un demi-siècle après les droits civiques, des relents suprémacistes se font encore sentir sur la route du blues. Seules consolations : la musique pour panser les plaies, et la littérature. Deux auteurs français Michel Embareck et Lionel Salinj écrivent l’Amérique vue d’ici.

"De mon point de vue, le blues est devenue une musique folklorique. Ce qu'a représenté le blues à une certaine époque, ce témoin-là a été passé au rap jusqu'à la fin des années 90. Il raconte le passé." (Michel Embareck)

Une flèche dans la tête de Michel Embareck, Joëlle Losfeld Editions ; Whitesand de Lionel Salaün, Actes Sud

____________________

DEUXIÈME PARTIE | Marina Vlady

Marina Vlady, lors du Festival du film de Valenciennes, en mars 2018
Marina Vlady, lors du Festival du film de Valenciennes, en mars 2018 Crédits : Sylvain Lefevre - Getty

avec Marina Vlady, actrice et auteure

Princesse de Clèves, Kate Percy, Marie-Tempête, Juliette Jeanson… Marina Vlady a été l’héroïne de près de 80 films dont un Godard : Deux ou trois choses que je sais d’elle, qui connaît une deuxième vie, en version restaurée, et sortira en salle mercredi. L’occasion pour nous de recevoir l’actrice-chanteuse et écrivaine.

"On a tourné tout le film Deux ou trois choses que je sais d'elle avec une oreillette sous les cheveux. Il n'y avait pas de texte écrit. Godard nous envoyait un texte qu'il fallait répéter devant la caméra. C'est pour cela que nous avons tous un air concentré !" (Marina Vlady)

Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard, sort en version restaurée le 10 juillet 2019

____________________

Sons diffusés :

  • Jun Miyake, "Lillies of the valley", extrait de l'album Pina, 380 Grad, 2011 (générique)
  • Lecture, par son auteur, d’un extrait d’Une flèche dans la tête (Joëlle Losfeld Editions) de Michel Embareck
  • Bobbie Gentry, "Ode to Billie Joe", 1967
  • Lecture, par son auteur, d’un extrait de Whitesand (Actes Sud) de Lionel Salaün
  • Toni Morrison, écrivaine, dans A voix nue, le 13 novembre 2006 sur France Culture
  • Lucky Peterson, "Is It Because I’m Black?", extrait de l’album Black Midnight Sun, 2003
  • Extrait de Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard, 1967
  • Extrait de Falstaff d'Orson Welles, 1965
  • Vladimir Vyssotski, "J’ai ma guitare", 1963
  • Marina Vlady, "Noyé sous la fumée le miroir a perdu son reflet", 1988
  • Extrait de Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard, 1967

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......