LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Lumières d'été" de Jean-Gabriel Périot

Les fantômes d'Hiroshima

1h05

Comment avancer quand l'histoire laisse des traces, quand l'histoire continue de se transmettre telle un poison ? Le présent est plein du passé. Ce lundi, la Grande Table se penche sur deux œuvres qui mêlent passé et présent avec le réalisateur Jean-Gabriel Périot et l'écrivaine Emmanuelle Caron.

"Lumières d'été" de Jean-Gabriel Périot
"Lumières d'été" de Jean-Gabriel Périot Crédits : © Potemkine Films

Première partie : Les fantômes d'Hiroshima

"Lumières d'été", Jean-Gabriel Périot
"Lumières d'été", Jean-Gabriel Périot Crédits : © Potemkine Films

Avec Lumières d'été, Jean-Gabriel Périot nous emmène sur les pas des survivants de la bombe nucléaire dans la ville d'Hiroshima. Une promenade pleine de poésie à travers cette ville et son lourd passé.

"Dans l'histoire d'Hiroshima, il y a une gratuité du geste qui m'échappera toujours."

"Ce qu'Hiroshima apprend aux personnages c'est à être un peu plus présents au monde. Ils apprennent à faire lien."

"Lumières d'été est un film qui travaille par résonance. Il fonctionne comme une respiration."

Jean-Gabriel Périot

Le film Lumières d'été de Jean-Gabriel Périot sort en salles le 16 août 2017.

Le disque du jour

Romain Burrel présente le disque du jour : "Fadjamou" de Oumou Sangaré

Deuxième partie : Portrait d'Emmanuelle Caron

Emmanuelle Caron
Emmanuelle Caron Crédits : © Jean-François Paga / Grasset

Avec Tous les âges me diront bienheureuse, Emmanuelle Caron plonge ses lecteurs dans les méandres d'une histoire familiale énigmatique et sa lignée de femmes puissantes, à travers le XXe siècle.

Au micro de Géraldine Mosna-Savoye, Emmanuelle Caron revient sur ce qui a inspiré ce premier roman. Elle évoque ses influences, son parcours, son écriture.

"Avec ce roman, j'ai essayé de retranscrire cette fonte du moi face à la beauté de la nature."

"Les personnages sont emportés par une histoire très violente. Eux-mêmes portent une barbarie extrême."

Emmanuelle Caron

Sons diffusés :

  • Bande-annonce de Lumières d'été de Jean-Gabriel Périot, 2017
  • Extrait de Hiroshima, mon amour, d'Alain Resnais, 1959
  • Extrait de Lumières d'été de Jean-Gabriel Périot, 2017
  • "Fadjamou", Oumou Sangaré, 2017
  • Extrait de Lieutenant Kigé, op.60, Serge Prokofiev
  • "Je me suis lavé, de nuit, dans la cour" de Ossip Mandelstam, lu par Jacques Bonnaffé dans "Jacques Bonnaffé lit la poésie" du 25 octobre 2016 sur France Culture
  • Sonate pour piano n° 4, op. 30, Alexandre Scriabine
  • Quatuor à cordes n°6 op. 101, Dimitri Chostakovitch
  • "Les cabans noirs", Vladimir Vissotski

Tous les âges me diront bienheureuse d'Emmanuelle Caron, publié aux éditions Grasset, sera en vente à partir du 23 août 2017.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......